Herbies Seeds
US
USD French

Culture Cannabis 101 – Glossaire des Termes de Culture

Il est temps de cultiver !

Le Mars Climate Orbiter était une sonde spatiale lancée à la fin des années 90 pour fournir des données météorologiques précises sur Mars, l’étape suivante de notre mission d’exploration de l’espace. Cependant, le projet a rapidement échoué, ce qui a entraîné la destruction de la sonde robotisée en raison d’un manque de communication entre deux équipes différentes d’ingénieurs (anglaise et américaine) travaillant sur le projet. L’une utilisait les unités de mesure impériales, l’autre le système métrique, ce qui a causé une incompréhension totale de la trajectoire de vol par les systèmes informatiques du vaisseau. Cette catastrophe qui a coûté plus de 125 millions de dollars de dommages constitue un excellent exemple de l’importance de la langue et de la nécessité de se comprendre. Notre glossaire des termes de culture est un outil utile conçu pour aider les débutants à s’y retrouver dans le milieu souvent déroutant de la culture du cannabis. Notre guide vous aidera cultiver des plants de cannabis sains, forts et florissants en un rien de temps !

Termes génériques

Indica – L’alliance parfaite des caractéristiques du cannabis : une variété de cannabis relativement petite, à floraison rapide et avec d’excellents rendements, qui est la plus adaptée à la culture dans des climats frais. Son effet est puissant et relaxant, laissant la plupart de ses utilisateurs collés dans leur canapé.

Sativa – Une expérience plus tropicale du cannabis. Les variétés de cannabis avec une dominante Sativa ou Sativa ont une lignée génétique plus exotique, certaines variétés étant originaires d’Indonésie et ayant des périodes de floraison allant jusqu’à 16 semaines. Le cultivateur patient est récompensé par des récoltes importantes de fleurs de cannabis denses et résineuses.

Ruderalis – La variante insaisissable du cannabis, qui donne lieu à des propriétés d’autofloraison lorsqu’elle est croisée avec des variétés à photopériode. En plus de révolutionner le secteur des variétés de cannabis hybrides en permettant aux cultivateurs de les faire pousser sans se soucier du cycle ou des fuites de lumière, elle a également donné naissance à certaines des variétés de cannabis les plus populaires au monde, comme la Tangerine Dream Auto et la Cosmic Queen.

Hermaphrodite – L’hermaphrodisme se produit lorsqu’une plante présente à la fois des caractéristiques mâles et femelles, ce qui peut représenter un risque très sérieux pour votre culture. Comme les hermaphrodites contiennent des parties mâles, il est impératif de les retirer de l’espace de culture dès que possible pour éviter la pollinisation croisée de vos plantes femelles. Cela se produit naturellement dans la nature pour créer des graines, mais il est important de limiter ce phénomène pour la culture du cannabis.

Fleurs/bourgeons/têtes – Ce que nous connaissons et apprécions tous : ce sont les fleurs de la plante de cannabis, qui sont les plus recouvertes des trichomes contenant les cannabinoïdes, ce qui en fait la partie la plus psychoactive de la plante. En séchant, elles forment des têtes compactes recouvertes de résine.

Termes relatifs aux graines de cannabis

Graines de cannabis féminisées – Le cannabis existe naturellement en versions masculines et féminines. Cependant, c’est la plante femelle qui produit les fleurs que nous apprécions ; c’est pourquoi les cultivateurs en intérieur optent souvent pour des graines féminisées.

Graines de cannabis ordinaires – Les graines de cannabis ordinaires sont celles qui n’ont pas été soumises à un processus de féminisation. Elles constituent un excellent choix pour les personnes souhaitant cultiver de nouvelles variétés de cannabis !

Lots/Mélanges – Si vous n’arrivez pas à décider quelle prochaine variété cultiver, laissez-nous faire le travail pour vous ! Nos graines sont disponibles en lots de différentes tailles et nous proposons même des mélanges de variétés de cannabis provenant d’un seul cultivateur ou d’une seule banque de graines.

Banque de graines – Les banques de graines sont des producteurs de variétés de cannabis de qualité supérieure qui vendent des graines et cultivent de nouvelles variétés, ce qui en fait les pionniers des techniques modernes de culture du cannabis.

Termes liés aux variétés de cannabis

Cannabis médical – Le cannabis médical, médicinal ou thérapeutique est une variété de cannabis puissant, contenant souvent une forte concentration en cannabinoïdes et un profil terpénique unique. Par exemple, le Sweet Pure CBD de Sweet Seeds est une variété de cannabis riche en CBD qui contient très peu de THC : un excellent choix pour les consommateurs qui l’utilisent à des fins médicales et souhaitent bénéficier des propriétés apaisantes du cannabidiol (CBD) sans que l’effet psychoactif du tétrahydrocannabinol (THC) n’interfère avec le traitement. Le rapport CBD:THC de 1:1 est idéal pour les personnes qui l’utilisent dans un but thérapeutique, car il procure un effet équilibré pouvant contribuer à atténuer le stress et la dépression.

Variétés de cannabis à photopériode – Le cannabis est traditionnellement une plante à photopériode, ce qui signifie que son type de croissance (végétative ou florale) dépend de la photopériode qu’elle reçoit. Les cultivateurs qui choisissent des variétés à photopériode laissent leurs plantes pousser au stade végétatif selon un programme horaire de 18/6 (heures de lumière allumée/heures de lumière éteinte) pendant les 4 à 6 premières semaines pour établir des racines solides et une canopée de feuilles épaisses, puis de 12/12 pendant la durée de la période de floraison, jusqu’à ce que les plantes soient prêtes à être récoltées.

Variétés de cannabis à autofloraison – Les variétés de cannabis à autofloraison font l’objet d’un véritable engouement de nos jours ! Créées à partir de la génétique rare de la Ruderalis, les variétés de cannabis à autofloraison - comme leur nom l’indique - passent de la phase végétative à la floraison après quelques semaines de croissance vigoureuse sans qu’il soit nécessaire de modifier le programme d’éclairage. La plupart des plants à autofloraison gardent une taille petite ou moyenne et passent de l’état de graine à celui de plante prête pour la récolte en moins de 10 semaines - une amélioration significative par rapport à la durée totale de croissance de leurs homologues à photopériode, ce qui en fait un choix fantastique pour les cultures en intérieur.

Termes liés à la culture et méthodes d’entraînement

Période de récolte – Le cycle de vie total d’une plante est composé de la somme des étapes qui le composent. Le cycle de croissance typique d’une variété de cannabis à photopériode est le suivant : 3 à 5 jours de germination, 4 à 5 semaines de croissance végétative (jusqu’à l’apparition de plusieurs groupes de feuilles), et 8 à 10 semaines de floraison suivies d’une semaine environ pour le rinçage de la plante afin de s’assurer que votre culture est exempte de tout excès de nutriments. Après cette période, votre plante entrera dans la période de récolte, au cours de laquelle les cultivateurs ont environ 10 jours pour récolter la plante à leur convenance. Qu’est-ce que cela signifie ? La récolte précoce du cannabis donne des fleurs avec une plus grande proportion de THC-A, ce qui induit un effet psychoactif fort et cérébral, tandis que si on les laisse maturer plus longtemps, le THC-A a le temps de se dégrader pour donner l’effet psychoactif corporel plus agréable et plus lourd que nous connaissons et apprécions.

Culture en intérieur – Une des multiples façons de cultiver le cannabis. La culture en intérieur permet au cultivateur d’avoir plus de contrôle sur l’environnement de sa culture, car les facteurs comme la lumière, la température, l’humidité et les nutriments peuvent tous être contrôlés et modifiés pour maximiser le rendement. Les cultivateurs en intérieur ont l’avantage supplémentaire de ne pas avoir à redouter que des moisissures ou des parasites affectent leur culture.

Culture en extérieur – La façon la plus traditionnelle de cultiver du cannabis. Le cannabis se cultive en plein air depuis des siècles et le sera encore pendant des milliers d’années en raison de sa robustesse et de sa capacité à pousser même dans les conditions les plus difficiles. Si les cultivateurs en intérieur ont plus de contrôle sur l’environnement de leurs cultures, ceux qui choisissent de cultiver en extérieur n’auront pas à s’acquitter de frais d’électricité supplémentaires pour l’éclairage et les ventilateurs, puisqu’ils utilisent la lumière du soleil pour obtenir d’importantes récoltes de fleurs de cannabis denses et résineuses. En outre, les plantes cultivées en extérieur ne sont soumises à aucune restriction de hauteur et peuvent devenir aussi grandes que vous le souhaitez, ce qui pousse certains cultivateurs à employer des équipes pour effectuer la récolte d’une plante de cannabis cultivée en extérieur ayant atteint la taille d’un arbre.

SoG (Sea of Green) – Comme son nom l’indique, sea of green (mer de vert) fait référence à un style de culture dans lequel une « mer » de têtes de cannabis est créée en utilisant un agencement répété de pots de culture contenant les clones d’une mère commune et en utilisant des techniques d’entraînement telles que le « topping » (étêtage) et le palissage à faible stress (LST) pour contrôler la hauteur et créer une couverture de têtes uniforme. Une configuration typique consisterait en une installation de 2 x 2 petits pots contenant des clones dans un espace de culture de 1 m2 en utilisant une lumière puissante avec une bonne pénétration, comme un tableau quantique à LED, pour cibler les zones de bourgeons situés plus bas sur la plante.

SCROG (Screen of Green) – Comme le style de culture « sea of green », la culture via SCROG (écran de verdure) implique de créer une couverture de têtes uniforme en hauteur au stade végétatif, de sorte que lorsqu’on passe à du 12/12, celles-ci se transforment en grosses fleurs pleines de résine.

LST (Low Stress Training) – Palissage à faible stress : l’une des techniques les plus simples mais les plus efficaces dans la culture du cannabis. En raison de sa dominance apicale, lorsque la direction de la croissance de la plante est redirigée (par exemple, en courbant la tige principale), la plante réagit en créant de nouvelles zones de bourgeons qui, s’ils ont le temps de mûrir, formeront de nouvelles têtes qui se rempliront de fleurs denses et résineuses avec un rapport bourgeons/feuilles élevé. Le LST est excellent pour les plantes qui ne tolèrent pas beaucoup de stress, comme par exemple les variétés à autofloraison.

Hydroponie – La culture hydroponique est l’un des secteurs de l’industrie horticole qui évolue le plus rapidement grâce aux nouvelles avancées technologiques permettant de récolter des plantes plus grandes et plus belles que jamais ! Contrairement à la culture biologique, où la plante pousse dans la terre, la culture hydroponique fait pousser les racines en suspension dans une solution nutritive aérée qui permet une absorption rapide des nutriments et des autres éléments clés dont la plante a besoin pour croître et mûrir. L’un des principaux avantages de cette méthode est une croissance très vigoureuse qui permet d’obtenir des rendements supérieurs à la moyenne et de réduire d’une semaine la durée totale de la croissance. Cette méthode présente cependant quelques inconvénients : le réservoir de nutriments doit constamment contenir une solution fraîche, car de petites fluctuations du pH peuvent entraîner des changements très importants sur la santé des plantes. Recommandée pour les cultivateurs expérimentés.

Conformément à la loi sur les services d'information, nous vous informons que ce site web utilise des cookies. Afin de vous offrir un service personnalisé et adapté, nous recueillons et stockons des informations sur vos interactions avec notre site web. Si les cookies sont supprimés ou bloqués, la boutique en ligne ne fonctionnera pas correctement et vous ne pourrez pas passer de commandes.