Herbies

Comment cultiver le cannabis à autofloraison

cultiver cannabis autofloraison

Si vous êtes intéressé par la culture du cannabis, il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu parler de variétés à autofloraison. Mais peut-être que vous vous sentez un peu dépassé - les autofloraisons (ou autoflos) soulèvent certainement beaucoup de questions ! Comment cultiver des graines à autofloraison ? Quelles sont leur origine ? Eh bien, le premier cannabis à autofloraison, le cannabis Ruderalis, a été scientifiquement découvert dans les années 1920 par le botaniste russe Janischewski. Au fil des décennies, cela s'est transformé en un marché prospère pour une weed savoureuse et planante à croissance rapide. Pour suivre cette tendance passionnante, nous vous présentons le guide suivant pour cultiver du cannabis à autofloraison, qui ne laissera aucune question sans réponse !

Qu'est-ce que le cannabis à autofloraison ?

Le cannabis moderne à autofloraison est le résultat d'un croisement entre le cannabis Ruderalis et le cannabis Indica ou Sativa. Le cannabis Ruderalis a été découvert comme un type de cannabis à faible teneur en THC qui pousse à l'état sauvage avec des caractéristiques faisant qu'il atteint sa maturité et entre en phase de floraison indépendamment de la quantité de lumière reçue. Les autofloraisons commencent à fleurir après 2 à 4 semaines au stade végétatif, ce qui plaît aux cultivateurs pour un délai d'exécution rapide avant de pouvoir récolter. Si vous voulez en savoir plus sur le cannabis Ruderalis, Herbies a un guide complet prêt pour vous. De plus, si vous êtes curieux de connaître les différences entre les variétés à autofloraison et les autres variétés, consultez notre article Autofloraison vs. Photopériode.

Avantages et inconvénients des graines à autofloraison

graines autofloraiso

Les variétés de cannabis à autofloraison ressemblent à un rêve - « Je n'ai pas à m'inquiéter du programme d'éclairage ? » - mais comme toutes les bonnes choses, les autofloraisons présentent aussi des inconvénients.

Avantages

La culture de variétés à autofloraison présente de nombreux avantages. Non seulement elles conviennent parfaitement aux cultivateurs de cannabis débutants, mais elles plaisent également aux cultivateurs plus expérimentés pour leur petite structure discrète et leurs résultats rapides. Les producteurs n'ont pas à juger par eux-mêmes du moment où il faut passer du stade végétatif à la floraison, car ces variétés commencent à fleurir d'elles-mêmes. De nos jours, la dernière génération d'autofloraisons offre des récoltes plus importantes et une teneur en THC plus élevée que certaines des variétés à photopériode.

Ce dont vous avez besoin pour commencer votre aventure de culture du cannabisVOIR TOUT

Inconvénients

Bien sûr, c'est une question de préférence, mais certains peuvent considérer leur petit gabarit et leur tendance à produire une récolte moins importante comme des inconvénients. Malgré leur taille, elles peuvent avoir besoin de beaucoup de lumière ; si vous souhaitez maximiser votre récolte, un programme d'éclairage 20/4 est une bonne idée, mais présente l'inconvénient d'une facture d'électricité plus élevée. Un autre inconvénient est la courte phase végétative, qui peut rendre difficile le palissage de vos plantes.

Cannabis à autofloraison : le cultiver en intérieur ou en extérieur

Les autofloraisons conviennent à la culture en intérieur et en extérieur, en fonction de ce que vous voulez accomplir en tant que producteur. Vous décidez ce qui vous convient le mieux en fonction de votre configuration et de ce que vous pouvez vous permettre.

cultiver autofloraison interieur
4 à 6 récoltes par an !

Cultiver les autofloraisons en intérieur : vous décidez de la quantité de lumière !

Les autofloraisons sont d'excellentes plantes en intérieur car vous pouvez récolter plusieurs fois tout au long de l'année. Avec une moyenne de 8 à 12 semaines de la graine à la récolte, vous pourriez facilement obtenir 4 à 6 récoltes par an. C'est beaucoup de buds ! De plus, pendant la floraison, les variétés à autofloraison peuvent supporter beaucoup plus de lumière que les variétés à photopériode qui ne peuvent supporter que 12 heures de lumière au maximum. Les autoflos produiront donc de plus grosses têtes dans un laps de temps plus court. Soyez juste conscient de la quantité d'électricité que vous utilisez pour votre culture - recevoir une facture élevée inattendue n'est jamais amusant !

cultiver autofloraison exterieur

Culture facile en extérieur

Ceux qui veulent cultiver des autofloraisons en extérieur peuvent également s'attendre à d'excellents résultats avec les variétés à autofloraison, car le stade végétatif est génétiquement déterminé et les cultivateurs n'auront pas à attendre que les jours raccourcissent pour voir la floraison. Avec beaucoup de lumière gratuite et de CO2 à l'extérieur, vos plantes seront vraiment heureuses, mais aussi plus exposées au risque de moisissures, d'insectes et de nuisibles. Au moins, vous n'aurez pas à trop vous soucier des humains, car les autofloraisons sont beaucoup moins visibles en raison de leur petite taille.

Comment faire un bang à gravité : deux méthodes tout aussi simplesVOIR TOUT

Cultiver du cannabis à autofloraison dans les règles de l’art

Vous avez donc pesé les avantages et les inconvénients des variétés à autofloraison et vous souhaitez vous lancer. Laissez-nous vous guider à travers les étapes du choix des graines, du sol et des nutriments, de la planification de l'éclairage et de la récolte.

Choisir les graines à autofloraison qui vous conviennent le mieux

Dans cette nouvelle génération d'autofloraisons, vous avez le choix entre de nombreuses variétés impressionnantes issues de banques de graines de confiance ! Nous avons choisi nos trois variétés à autofloraison préférées pour nos lecteurs, tous d’étonnants hybrides à dominante Sativa avec des saveurs, effets et potentiel de croissance excellents.

Trippy Gorilla Autoflowering (Big Head Seeds) Trippy Gorilla Autoflowering (Big Head Seeds)
  • Autofloraison
  • 25 - 28 %
  • Des trésors d'euphorie cachés dans la graine
  • 400 - 600 gr / m² en intérieur
Voir la variété

Obtenez une énorme récolte avec la Trippy Gorilla Auto

La Trippy Gorilla Auto est un hybride à dominante Sativa de Big Head Seeds. Elle possède des saveurs de pin, d'agrumes et une teneur élevée en THC de 25 à 28% qui vous laissera inspiré et plein d'énergie. C'est une merveilleuse variété à autofloraison en raison de sa croissance vigoureuse et de sa récolte rapide et abondante. Si vous vous y prenez bien, vous pourriez produire jusqu'à 600 g/m2 (1,97 oz/pi2) en seulement 8 semaines !

Pineapple Express Auto (FastBuds) Pineapple Express Auto (FastBuds)
  • Autofloraison
  • Comme emporté par une tornade
  • 20 %
  • 400 - 550 gr / m² en intérieur
    50 - 200 gr / plant à l'extérieur
Voir la variété

Pineapple Express Auto - Un délice sucré

Les amateurs de cannabis seront comblés par la Pineapple Express Auto de Fast Buds, une version à autofloraison de la variété classique. Cette merveille tropicale et fruitée est prête pour la récolte après environ 60 jours, produisant environ 300 g (10,5 oz) de cannabis dense et résineux par plante. Cette variété est un peu plus grande que les autres autofloraisons, avec une taille d'environ 140 cm (4'5”). Au bout de quelques mois, vous pourrez vous détendre avec les fruits de votre travail.

Gelato Auto (FastBuds) Gelato Auto (FastBuds)
  • Autofloraison
  • Des idées par milliers
  • 26 %
  • 400 - 550 gr / m² en intérieur
    50 - 200 gr / plant à l'extérieur
Voir la variété

La Gelato Auto frappe fort !

La Gelato Auto, elle aussi variété de Fast Buds, a été considérée comme la variété auto la plus puissante proposée par le sélectionneur ! Ne vous laissez pas berner par sa stature ; la variété tient de son ascendance Indica sa stature courte et trapue, mais la teneur en THC de 26% pourrait vous faire oublier que c'est une autofloraison ! La Gelato Auto est à la hauteur de son homonyme avec un profil de saveur crémeux, semblable à un dessert, complété par des notes d'agrumes. Elle fournit un high joyeux et stimulant avec en bonus une relaxation corporelle profonde.

Choisir le meilleur terreau pour autofloraison

terreau pour autofloraison
Fibre de cocoMélange de terre

Une fois que vous avez décidé des variétés que vous souhaitez cultiver, il est temps de réfléchir à ce dont vous aurez besoin pour commencer. Le premier élément à considérer est le sol. Les variétés à autofloraison préfèrent un sol léger et aéré avec moins de nutriments que ce dont les variétés à photopériode ont besoin. Choisissez un sol légèrement fertilisé comme un terreau pour autofloraisons ou de la fibre de coco que vous pouvez améliorer vous-même avec des nutriments pour éviter de surcharger vos plantes en azote. Il y a de fortes chances que vous n'ayez pas à donner trop de nutriments à votre plante à autofloraison ! Vous pouvez toujours ajouter des nutriments supplémentaires plus tard si les feuilles commencent à jaunir.

Évitez la suralimentation

conseil culture autofloraison exterieur
SuralimentationArrosage excessif

Le danger de suralimenter des variétés de cannabis à autofloraison est bien réel, car elles n'ont pas besoin de beaucoup de nutriments. Il se peut que vous ne vous rendiez compte des dégâts causés que lorsqu’il est trop tard et que vos plantes commencent à montrer des feuilles ou des taches brunes. Comme elles restent peu de temps au stade végétatif, les autofloraisons ont besoin de moins de nutriments que les plantes à photopériode et ne doivent être nourries que très légèrement. Comme mentionné ci-dessus, vous pouvez commencer à fertiliser légèrement vos autofloraisons deux semaines après la germination et augmenter la quantité d'engrais uniquement si les plantes montrent des signes de carence en nutriments. Faites également attention à ne pas trop arroser ; il est recommandé d'arroser les variétés à autofloraison uniquement lorsque le sol s'assèche, et non selon un planning fixe.

Commencez avec un gros pot

pot autofloraison

Assurez-vous de ne pas commencer vos plantes dans un pot trop petit ! Les autofloraisons n'aiment pas particulièrement être déplacées, nous vous recommandons donc d'éviter les tracas du rempotage (et la menace d'un choc de transplantation), et de simplement placer les graines germées dans le pot final. Vous ne voudriez pas manquer d'espace pour les racines ! Les air pots (des récipients en plastique avec des trous de drainage sur les côtés) sont un excellent choix et conviennent également à la technique SOG car ils sont plus grands et plus fins que les pots normaux.

Gardez l'environnement sous contrôle pour des plantes saines

graine autofloraison comment faire pousser

Le meilleur environnement pour cultiver du cannabis à autofloraison a une bonne circulation d'air, le bon pH, ainsi qu’une température et une humidité idéales. Les variétés à autofloraison se développent à une température de 20-25 °C et une humidité de 50-70%. Pour éviter de brûler vos plantes, assurez-vous que la température ne dépasse pas 28 °C. Vous pouvez aider à contrôler ces éléments en maintenant une bonne circulation d'air, ce qui est important pour reconstituer le CO2 et vous assurer que l'humidité ne soit pas trop élevée afin de réduire le risque de développement de moisissures. En ce qui concerne l'alimentation, la plage de pH optimale pour votre eau est de 6,0 à 7,0, sauf si vous cultivez en coco, auquel cas la plage de pH est de 5,5 à 6,5. Si le pH est bas, le système racinaire aura du mal à absorber les nutriments et vos plantes pourraient tomber malades, ce qui est une mauvaise nouvelle pour les autofloraisons qui n'ont pas beaucoup de temps pour récupérer !

Décidez de votre programme d'éclairage : autofloraisons en intérieur, quelle lumière ?

autofloraison interieur lumiere

Un aspect intéressant de la culture de variétés de cannabis à autofloraison est les libertés que vous pouvez prendre avec le programme d’éclairage. Parce que les autofloraisons commenceront à fleurir d'elles-mêmes, vous pouvez continuer à leur donner un peu de lumière pour maximiser le rendement de votre récolte. Les autofloraisons n'ont pas besoin de beaucoup de lumière pour survivre, et vous aurez toujours quelque chose à récolter même si elles ne reçoivent que 5 heures de lumière par jour. Cependant, pour un rendement satisfaisant, les cultivateurs en intérieur devraient donner à leurs plantes à autofloraison environ 18 à 20 heures de lumière par jour.

Palissage des autofloraisons : utilisez des techniques douces

faut il tailler les autofloraison
LSTSOG

Vous souhaitez commencer le palissage de votre plante au début de la phase végétative ? Le temps est limité : vous n'avez que 2 à 4 semaines avant que votre plante ne commence à fleurir. Les méthodes de palissage que nous recommandons sont le palissage à faible stress (LST) et la méthode Sea of ​​Green (SOG). En utilisant le LST et en pliant la plante sur le côté pour exposer les branches inférieures à plus de lumière, vous pouvez augmenter la quantité que vous récoltez à la fin. En règle générale, les variétés à autofloraison de nouvelle génération répondent positivement au LST. La technique SOG est une méthode de culture indoor qui permet de faire pousser un grand nombre de petites plantes dans un espace minimal, ce qui se traduit par un rendement plus important. Le topping n'est pas recommandé, car la plante a une durée de vie très courte et n'a pas forcément le temps de guérir avant la floraison. Les variétés à autofloraison n'ont pas assez de temps pour se remettre des méthodes de palissage à stress élevé, elles doivent donc être complètement évitées.

Récolte de vos autofloraisons : Récoltez progressivement pour un rendement maximal

recolte autofloraison

Avec les variétés de cannabis à autofloraison, il est logique de récolter vos têtes progressivement. Les autoflos restent petites et se développent si vite qu'il est difficile de faire beaucoup de palissage pendant la courte phase végétative. En raison de leur cycle de vie à autofloraison, les plantes à autofloraison n'ont pas le temps de développer une canopée, et il est logique de ne pas couper les branches les plus basses. Au moment de la récolte, vous devez donc d'abord récolter les têtes principales, en laissant aux bourgeons plus bas sur la plante le temps de se densifier.

Les promesses des autofloraisons

De nos jours, les variétés de cannabis à autofloraison sont de plus en plus sophistiquées. Nous sommes à l'ère de la Super Auto : les plantes à autofloraison sont plus hautes, plus fortes et plus rapides que jamais, avec des niveaux de THC plus élevés et donnant des récoltes plus importantes pour mieux rivaliser avec leurs cousines à photopériode. Les cultivateurs peuvent se réjouir, car il reste possible d’obtenir une récolte comparable aux variétés de cannabis classiques sans y consacrer autant de temps. Bonne culture !

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Commentaires :
0
RealityMI
Salut à tous, car je viens juste de 5 jours après le début de ma croissance automatique aurores boréales, j'ai entendu toutes sortes de programmes d'éclairage 24, 20/4, 18/6. J'ai pensé que je donnerais le programme 20/4. Évidemment, sans source de chaleur en plus de la lumière, mes températures vont baisser. Est-ce que rester au milieu des années 60 est acceptable pour un semis de 5 jours ou dois-je compléter la chaleur ?
Répondre
0
kencancook87
Je pense que la norme est 18_6 ou 20-_4, je pense que 20_4 semble parfait pour les automobiles.
Répondre
2
Black_Cat
Excellent article. Merci Herbies.
Répondre
Ajouter un nouveau commentaire