Herbies Seeds
US
EUR French
Herbies

Concentrés et extraits de cannabis

cannabis concentrates

Avec les progrès d'aujourd'hui dans le traitement des fleurs de cannabis, il y a plus de concentrés et d'extraits sur le marché que jamais auparavant. Avec tant d'options, il est difficile de faire la différence entre eux ou de connaître le type de processus nécessaire pour fabriquer tel ou tel concentré. Mais ne vous inquiétez pas, nous avons compilé le seul guide des extraits de cannabis dont vous aurez besoin. Plongeons dans le monde des concentrés de cannabis et apprenons-en plus sur chacun.

Que sont les concentrés et les extraits de cannabis ?

En tant que passionné de cannabis, vous connaissez probablement le revêtement de cristal collant que l'on trouve sur les fleurs ou les bourgeons de marijuana. Ces trichomes et cette résine sont bien connus pour rendre les fleurs plus puissantes. C’est précisément là que l’on retrouve tous les cannabinoïdes bénéfiques et psychoactifs qui fournissent les effets de la marijuana comme le THC, le CBD et les terpènes. Et si vous pouviez extraire cette puissance pure pour une consommation directe ? Bienvenue dans le monde des concentrés et extraits de cannabis.

Le THC et d'autres cannabinoïdes sont isolés et transformés en formes plus « denses » pour fabriquer des concentrés ou des extraits de marijuana, c'est pourquoi les meilleurs concentrés de cannabis sont généralement collants ou gluants au toucher et très puissants. Alors, quelle est la différence entre un concentré et un extrait ? Eh bien, un extrait est un type de concentré, mais tous les concentrés ne sont pas des extraits. La principale différence est l'utilisation de solvants dans le processus d'extraction des fleurs de cannabis. Si un solvant est utilisé, il s'agit d'un extrait (et donc d'un concentré également). Cependant, certains concentrés sont également fabriqués sans utiliser de solvants, ce que nous approfondirons plus tard.

Variétés au taux de THC le plus élevé en 2022En savoir plus

Comment sont fabriqués les concentrés de cannabis ?

Tout comme le nombre de concentrés ou d'extraits sur le marché aujourd'hui, il existe tout autant de techniques pour obtenir une grande variété de produits finaux. Cependant à la base, pour fabriquer des concentrés de cannabis, on utilise une méthode avec ou sans solvant pour isoler les composés bénéfiques de la fleur de cannabis.

Dans une méthode avec solvant, des produits comme le butane, l'éthanol, le dioxyde de carbone ou le propane sont utilisés pour extraire ou récupérer les huiles bénéfiques de la matière végétale. L'extrait obtenu est ensuite « purgé » afin que le solvant s'évapore du produit final. À partir de là, l'huile subira un dernier traitement qui diffère selon le type de concentré que vous essayez d'obtenir.

Comme vous l'avez peut-être deviné, les méthodes sans solvant ne nécessitent pas l'utilisation de ces produits pour extraire les composés purs. Au lieu de cela, un processus d'extraction utilisant la pression, la filtration ou la température isole les huiles essentielles pour produire différents types de concentrés. Nous couvrirons ensuite chaque type de concentré et d'extrait, pour découvrir comment chacun est fabriqué de manière individuelle.

De nombreux types d'extraits et de concentrés

Si vous avez déjà acheté ou essayé d'utiliser des extraits et des concentrés, vous savez qu'il existe une grande variété de produits finaux - qui ont tous une apparence différente, des effets différents et sont même consommés différemment. Au fur et à mesure que l'équipement et les processus d'extraction progressent, le nombre de concentrés et d'extraits que les spécialistes sont capables de produire augmente à son tour. De même, à mesure que la popularité des concentrés augmente, les façons de fabriquer ces produits à la maison se multiplient également.

La principale différence entre les différents extraits ou concentrés est la texture du produit final, même si une chose qu'ils ont tous en commun est leur puissance élevée - ce qui signifie que lorsque vous dabbez ou les consommez d’une autre manière, ils fournissent un taux élevé de THC et d'autres cannabinoïdes en même temps. Pour utiliser la plupart des concentrés ou extraits, vous aurez peut-être besoin de quelques nouveaux accessoires. La façon la plus courante de consommer des concentrés est le dabbing, mais vous pouvez également utiliser un vaporisateur, les saupoudrer dans des pipes ou des joints, et même cuisiner avec.

Des racines saines pour des plantes de cannabis sainesEn savoir plus

Voici différents types d'extraits et de concentrés que vous pouvez acheter ou fabriquer vous-même.

Kief

Le kief est l'un des concentrés les plus simples et les plus facilement disponibles, étant donné que vous pouvez en trouver une réserve entière dans la partie inférieure de votre grinder. Bien sûr, le kief est une extraction sans solvant, car c'est simplement la poudre qui se détache d'une fleur de cannabis. En règle générale, le kief est séparé des bourgeons effrités à travers une série de tamis ou le maillage de votre grinder ou la boîte de rangement. Si vous voulez créer du kief sans utiliser de grinder, vous pouvez secouer des bourgeons dans une boîte à tamis à mailles fines avec un récipient en dessous. Beaucoup de gens saupoudrent ensuite le kief dans leurs joints ou une pipe remplie.

Haschisch

best cannabis concentrate

La production du hasch est une autre méthode sans solvant, qui utilise un processus de pressage ou de chauffage du kief. Il existe de nombreuses techniques DIY ou recettes maison pour fabriquer votre propre hasch. Cela inclut le « water hash », le « ice-o-lator », le « bubble hash » ou même le « finger hash » récolté à partir des gants ou des doigts de quelqu'un qui a manipulé du cannabis. Les cultivateurs grattent souvent les tas de résidus collants de leurs mains ou de leurs gants, voire de leurs ciseaux de taille/manucure, pour fabriquer leur propre boule de hasch pour une consommation ultérieure. Le hasch peut également être mis dans une pipe ou saupoudré dans des joints ou des blunts.

Rosin

different weed concentrates

Le hasch rosin est l'une des versions les plus populaires des concentrés à faire soi-même et sans solvant, avec une différence majeure : contrairement au kief ou au hasch, le rosin peut être dabbé. En utilisant la chaleur et la pression (souvent avec un fer à lisser), les huiles essentielles des bourgeons ou des fleurs de cannabis sont extraites manuellement. L'huile dorée jaunâtre ressemble à une forme plus liquide de ce que l’on appelle le « shatter » (dont on parlera plus tard). Elle a une texture solide mais séveuse qui peut être utilisée dans des vaporisateurs portables ou des dab rigs, ou ajoutée à des douilles ou des joints. Vous pouvez fabriquer du rosin à partir de fleurs de cannabis, de hasch ou de kief.

Live Resin

possession of concentrated cannabis

La live resin est un concentré unique dès le départ. En effet, pour être considérée comme de la « résine fraîche », la fleur est congelée cryogéniquement au moment de la récolte avant le processus d'extraction. On dit que la congélation immédiate de la fleur capture l'essence naturelle et les composants de la plante, y compris la teneur en cannabinoïdes et en terpènes qui augmente la puissance et la saveur. Pour fabriquer un concentré de live resin, une méthode au solvant est utilisée pour isoler les composés bénéfiques du matériau congelé, le solvant le plus courant étant le butane. Ce processus doit être effectué spécifiquement à des températures extrêmement basses pour la préservation ultime des arômes et du contenu, ce qui nécessite un équipement de laboratoire.

Top 5 des variétés pour les débutantsEn savoir plus

Shatter

concentrate cannabis

Vous pouvez dire pourquoi le « shatter » porte bien son nom simplement en regardant son apparence. Translucide ir mais solide comme un morceau de verre, le shatter est fin et facilement « brisable ». Cela signifie que vous pouvez « casser » un morceau pour le dabber, l'ajouter à un vape pen ou sur des bourgeons broyés pour plus de puissance. En général le shatter est produit par un processus d'extraction aux hydrocarbures où l'huile est versée et laissée à sécher. Il subit également un processus supplémentaire qui débarrasse l'extrait des cires et des graisses végétales. Cela donne au concentré sa texture vitreuse, moins collante que les autres extraits. Selon le processus exact ou le matériel végétal utilisé, le shatter est généralement de couleur jaune doré à ambre.

Budder

canna budder

Le budder et le badder (ou « batter ») sont des versions de concentrés fouettés qui ont une texture et une consistance de type « pâte à gâteau » ou glaçage (le budder a une consistance légèrement plus ferme que le badder). Le produit final est mou mais suffisamment solide pour être dabbé, utilisé dans un dab rig, ou ajouté à un joint ou un blunt. La plupart des budders sur le marché aujourd'hui ont subi un processus d'extraction de type avec solvant en utilisant du butane ou du propane, bien que des types sans solvant puissent également être créés. Le processus est similaire à la fabrication de shatter, mais au lieu de laisser l'extrait refroidir pour sécher sur une plaque, le budder prend une étape supplémentaire. La chaleur est appliquée pendant que le matériau est fouetté pour produire la texture lisse du produit final.

Crumble Wax (Honeycomb)

Crumble Wax (Honeycomb)

La Crumble Wax ou Honeycomb est un autre concentré au titre approprié, étant donné que la consistance finale est de nature friable et ressemble souvent à des nids d'abeilles. Comme d'autres concentrés, la texture est idéale pour le dabber, l’ajouter à un vaporisateur ou saupoudrer sur des bowls ou dans des joints. Le propane, le butane ou l'éthanol sont les solvants les plus couramment utilisés pour fabriquer ces types de concentrés. Les « trous » ou sa ressemblance à un nid d'abeilles résultent d'un processus à haute température utilisé lors de la technique de purge ou d'élimination du solvant. Essentiellement, c’est en agitant l'extrait au cours de cette étape que les trous sont formés. Comme le budder, le concentré est également fouetté pour une texture globale plus douce. Une autre caractéristique unique des crumble wax et des honeycombs est leur finition mate plutôt que la brillance que l'on trouve dans d'autres concentrés.

Comment faire pousser du cannabis en extérieurEn savoir plus

Pull'n'Snap

Le Pull'n'snap est assez similaire au shatter mais pas aussi cassable ou semblable à du verre. Comme le Taffy, ce bonbon mou, les concentrés pull'n'snap ont une consistance souple et sont souvent vendus sur du papier sulfurisé pour conserver leur texture et permettre un retrait facile. Ce concentré est un autre exemple d'extraction aux hydrocarbures ou de concentré d'huile de cannabis BHO (Butane Hash Oil). Cela montre également ce qui se passe lorsque la matière est laissée en l’état pour être purgée. En raison de leur consistance, les concentrés pull'n'snap sont particulièrement appréciés pour le dabbing, mais peuvent également être utilisés de diverses autres manières. La plupart des connaisseurs préfèrent le pull'n'snap, car il combine des caractéristiques de la wax et du shatter en un seul produit.

Moon Rock

Weed moon rocks

Les Moon rocks réunissent fleurs et extraits pour un mélange hors du commun. Le centre de la « roche » est une tête de qualité supérieure qui est ensuite recouverte d'huile de hasch et roulée dans du kief. L'apparence finale ressemble à son homonyme, et le puissant high à trois niveaux peut faire voler certains utilisateurs. En général, les moon rocks fournissent des taux de THC de 50% et peuvent être placés dans des pipes ou des bangs pour fumer comme d'habitude. L'un des avantages de ce produit très puissant est qu'il peut également être fabriqué à la maison : vous avez juste besoin de bonnes têtes, d'huile et de kief.

Teintures

Liquid cannabis concentrates

Les teintures sont des extractions à base de liquide qui sont utilisées par ceux qui préfèrent l'administration sublinguale. Pour faire des teintures, du cannabis décarboxylé (bourgeons ou restes de manucure) est ajouté à une base liquide - généralement, de l'alcool fort (plus l’alcool est fort, plus le produit final est intensément infusé et donc puissant). La décarboxylation du cannabis est un processus de chauffage de la matière végétale à basse température pour activer les composés. Une fois les composés activés, le cannabis est ajouté à la base liquide pour le trempage et l'infusion. Après quelques semaines, le mélange est filtré et peut être consommé. Les teintures peuvent être facilement fabriquées à la maison, mais elles sont également trouvables en vente.

Huile de THC/CBD

Huile de THC/CBD

L'huile de THC ou de CBD est un terme large qui couvre tout type d'extraction d'huile qui comprend ces cannabinoïdes. Il existe un certain nombre de processus différents pour infuser ou extraire des huiles contenant du THC ou du CBD, mais la plupart commencent avec des fleurs de cannabis de haute qualité et ces huiles peuvent être utilisées de plusieurs façons. Elles peuvent être utilisées pour fabriquer des comestibles, prises par voie sublinguale ou ajoutées aux aliments et aux boissons. Elles peuvent également être utilisées pour fabriquer des moon rocks, ou ajoutées à des dabs ou des bowls pour un niveau supplémentaire d'effets.

Huile extraite au BHO et au CO₂

Huile extraite au BHO et au CO₂

BHO est l'abréviation de « butane hash oil », qui désigne le processus d'utilisation du butane pour extraire l'huile de hasch des plantes de cannabis. De nombreux concentrés qui utilisent des procédés d'extraction aux hydrocarbures sont également souvent appelés BHO. Les concentrés d'huile de cannabis BHO utilisent un système en circuit fermé et « soufflent » essentiellement la matière végétale du cannabis avec du butane ou du propane pour éliminer ou isoler les huiles à l'intérieur. L’extraction d'huile au CO₂ est relativement similaire, mais avec du CO₂. Les huiles extraites au CO₂ proviennent d'un processus spécifique appelé extraction par un fluide supercritique (SFE), dans lequel les composés et les huiles sont isolés en utilisant du CO₂ à une température dépassant les 31°C (87,8°F) et une pression dépassant 74 bars.

RSO – l'huile de cannabis de Rick Simpson

RSO – l'huile de cannabis de Rick Simpson

Fabriquée principalement à des fins médicales, l'huile Rick Simpson est un liquide épais utilisé principalement dans les vaporisateurs portables ou dans des capsules. L’huile RSO est également disponible en seringues pour la distribution. Cette huile épaisse est de couleur foncée et a été popularisée par Rick Simpson lui-même, d'où son nom. Après avoir été frappé par un cancer, Simpson a cultivé son propre cannabis et a fabriqué l'huile pour traiter avec succès les tumeurs cancéreuses, ce qui explique son utilisation actuelle dans la communauté médicale. L'huile est fabriquée avec une variété de solvants et peut être faite à la maison, ce qui ajoute un point à sa commodité et à sa polyvalence.

Distillats, Isolats & Cristaux

Distillats, Isolats & Cristaux

Les distillats, les isolats et les cristaux sont parmi les versions les plus raffinées et les plus pures des extraits et des concentrés. Ceux-ci subissent un certain nombre de processus de distillation qui clarifient le contenu et les composés du cannabis pour des produits purs et puissants. Le distillat est un liquide clarifié qui est souvent utilisé comme une sauce pour ajouter de la puissance aux dabs, bowls ou joints. Les isolats et les cristaux séparent des cannabinoïdes spécifiques comme le CBD, le THC et le THCA, entre autres, à un degré de puissance de 99,9%. Dans ce processus, les composés sont éliminés de toutes les autres matières végétales, y compris les terpènes, les flavonoïdes, les graisses, etc., d'où leur clarté et leur pureté.

Stockez les extraits en toute sécurité

Maintenant que vous savez tout sur les différents concentrés de cannabis, vous pouvez les utiliser de manière appropriée et même en fabriquer vous-même... Mais qu'en est-il du stockage ? Quelle est la meilleure façon de conserver les concentrés de cannabis ? Comme la chaleur peut altérer et dégrader les composés du cannabis, la première étape consiste à conserver vos extraits dans un endroit frais et sombre. Vous pouvez les conserver au réfrigérateur si vous le souhaitez, mais ne pensez pas que le congélateur conservera le produit plus longtemps. En fait, les températures glaciales peuvent dégrader la puissance et les composés. Veillez également à stocker vos concentrés ou extraits dans des contenants qui permettront de les retirer facilement. Nous vous recommandons d'utiliser du papier sulfurisé pour le shatter et des bocaux en verre ou en silicone pour les budders et les crumbles.

***

Dans l'ensemble, les concentrés et les extraits sont parmi les produits les plus puissants et les plus purs sur le marché du cannabis aujourd'hui - sans parler de leur polyvalence d'utilisation et de la présentation d'un certain nombre de produits que vous pouvez fabriquer vous-même à la maison. Tous les concentrés et extraits ont leurs propres avantages uniques, et chacun présente une chance parfaite d'expérimenter les possibilités illimitées du cannabis, que ça soit dans les buts récréatifs ou thérapeutiques.

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Commentaires :
0
Kdog
Le « budder » ou le « crumble » peut-il également être utilisé en cuisine ? J'ai lu votre article avec la recette du beurre de cannabis, mais si j'en avais un sous la main, cela fonctionnerait-il pour le remplacer dans une recette de brownie ?
Répondre
0
Herbies
Bonjour Kdog, en gros vous pouvez utiliser "budder" en cuisine. Il est préférable de suivre la recette avec précision. Cependant la cuisine est un terrain de nouvelles découvertes et vous pouvez créer votre propre recette ;)
Répondre
0
HGW562
Je n'achèterais pas de concentrés mais j'aime les fabriquer et les consommer sous toutes leurs formes. Je continue à planer sur les fleurs, le haschich, l'huile et les produits comestibles. Les comestibles étant les plus puissants et les plus durables. La seule chose que j'ai arrêtée, ce sont ces stylos à vape ennuyeux, ils ne semblent pas me faire planer aussi haut qu'un chillum avec du hasch.
Répondre
0
Calixylon
Oui, les stylos vape sont vraiment pénibles à utiliser, mais honnêtement, rien au monde ne vaut de se défoncer dans n'importe quelle salle de bain, n'importe où dans le monde, salle de bain d'avion, je ne l'ai pas encore fait, mais tu ferais mieux d'être sûr que je vais vapoter du haschich huiler tout le trajet en avion.
Répondre
0
donsogman
J'adore la méthode glace/eau, mieux connue sous le nom de bubble hash. J'utilise cette méthode depuis des années maintenant.
Répondre
0
1Superstar11
J'utilise des engrais organiques. Le fumier contient des éléments nutritifs précieux pour les plantes, comme l'azote (N), le phosphore (P), le potassium (K) et le soufre (S).
Répondre
0
smile
Combien de personnes jettent du shatter sur l'herbe pour leurs coups de bang ? Je pense que je préfère en fait cette méthode au dabbing, même si j'aime un bon dab !
Répondre
3
Cloud789Sam
Je préfère garder ma fleur et mon huile de haschich séparés, rien de tel que la saveur d'une bonne noisette, je ne veux pas gâcher ça avec de la fumée.
Répondre
0
v1nbr0
Tamponner a ruiné l'herbe pour moi... Je ne pouvais pas me défoncer des fleurs après avoir fumé des dabs pendant un petit moment.. Hada a rompu avec tout cela pendant quelques jours pour tout réinitialiser. Je ne pouvais pas imaginer prendre un tampon maintenant lol
Répondre
0
Kaskadian
Je suis un poids plume quand il s'agit de dabs ; un gramme me durerait un mois ou mieux puisque je ne tamponne pas quotidiennement. Même de minuscules touches m'effacent. Je ne peux pas imaginer tamponner un gramme par jour.
Répondre
0
kolah
Je n'ai jamais tamponné, ça ne m'intéresse pas et je ne l'essaierai probablement jamais. J'aime mes têtes droites locales pour les saveurs et le high/stone. Mon bubble hash extrait de l'eau glacée est aussi loin que j'irai. La plupart de mes amis tamponnent et il semble qu'ils fument tout le temps et ne semblent jamais en avoir assez. OMI, cela devient presque une dépendance pour eux. Mais bon... à chacun son propre. Quelques bières et un bol d'herbe me rendent heureux.
Répondre
0
Tommyg1023
Un si bon article !
Répondre
0
mmillican48
Vous l'avez bien souligné, les dabs sont chers, MAIS ! Les dabs sont moins chers à long terme, c'est sûr… mais personnellement, je préfère le pot. Cela me semble plus sain...
Répondre
0
hsoj97
Il me semble que même si les dabs sont puissants et tout, les fleurs me donnent un effet de meilleure qualité. Je pense qu'il y a trop d'évaporation de terp dans bho.
Répondre
Ajouter un nouveau commentaire

Conformément à la loi sur les services d'information, nous vous informons que ce site web utilise des cookies. Afin de vous offrir un service personnalisé et adapté, nous recueillons et stockons des informations sur vos interactions avec notre site web. Si les cookies sont supprimés ou bloqués, la boutique en ligne ne fonctionnera pas correctement et vous ne pourrez pas passer de commandes.