Herbies

Les Trichomes De Cannabis

trichomes cannabis

À la fois thérapeutique et récréatif, le cannabis engendre son lot de fantasmes et attire l’attention. Pour autant, il n’est pas facile d’en maîtriser la culture. Quelques secrets peuvent cependant vous aider à obtenir à la fois un bon développement de la plante et des récoltes de qualité. L’un d’eux consiste à bien connaître les trichomes de cannabis. Découvrons dans cet article ce qu’ils sont, pourquoi ils sont importants et comment en tirer profit.

Que sont les trichomes ?

trichomes weed

La première chose à savoir est que toutes les plantes possèdent des trichomes. Ce sont de très petits poils de quelques microns de hauteur et qui possèdent une tête en forme de champignon, quasiment invisibles sans outils adaptés. En réalité, ce sont des têtes arrondies contenant de la résine.

Quand on regarde une plante de cannabis, on peut y voir des petits cristaux à sa surface. Ces cristaux, ce sont les trichomes du cannabis. Ils sont très importants puisque ce sont eux qui contiennent les cannabinoïdes, ces substances qui donnent à la plante ses effets recherchés. Ce sont avec les trichomes de cannabis que la plupart des concentrés sont produits : l’huile, le haschich ou encore la wax par exemple.

Là où les choses se compliquent, c’est qu’il existe différents types de trichomes de cannabis. Chacun de ces types de trichomes possède des niveaux de substances différentes, et n’a donc pas la même utilité. Certains vont être gorgés de THC pour une utilisation récréative, alors que d’autres seront davantage chargés en CBD pour un usage thérapeutique. Cela dépend principalement de la variété.

Top 5 des variétés Sativa les plus fortesOUVRIR

Savoir différencier les différents trichomes de cannabis est donc fondamental pour optimiser votre production. Mais rassurez-vous, nous allons en faire le tour d’horizon dans cet article.

Quel est le rôle des trichomes ?

apparition des trichomes

Ils sont avant tout un mécanisme de défense. En effet, en concentrant des substances puissantes à la surface de la plante, ces dernières peuvent se protéger efficacement  contre d’éventuelles attaques extérieures de parasites, des champignons ou d’insectes. Ils peuvent aussi servir de barrière de protection contre certains vents violents et contre les UV, (notamment UVB).

Concernant le cannabis, il faut savoir que chaque plante a développé un type de trichome particulier adapté à son environnement et à ses menaces directes. Ainsi, nous allons trouver des variétés de cannabis ayant des concentrations de substances qui diffèrent selon leur origine géographique et leur environnement naturel direct.

Il est essentiel de savoir comment analyser et distinguer les différents trichomes afin de bien les choisir en fonction des besoins, mais également de se renseigner sur les différentes variétés et leurs principales caractéristiques.

Quels sont les outils qui permettent de connaître la maturité du cannabis ?

comment observer les trichomes

Avant tout chose, il faut distinguer les trois familles de trichomes présentes sur la plante : 

  1. Les trichomes bulbeux sont les plus petits de la famille et donc les plus difficiles à voir. Ils présentent peu d’intérêt pour la consommation car ils ne contiennent pas ou peu de substances.
  2. Les trichomes capitule sessile. Plus imposants que les précédents mais plus petits que les capitules tigées. Ils sont loin d’être optimaux mais offrent tout de même de la substance exploitable.
  3. Les trichomes capitule tigée. Ce sont les plus gros de la famille, ayant les plus fortes concentrations d’huile et de substances. Il faut veiller à choisir une plante ayant une forte concentration de cette catégorie de trichomes avant de se pencher plus en détail sur le contenu chimique à proprement parler des trichomes.
Des racines saines pour des plantes de cannabis sainesOUVRIR

Pour déterminer leur quantité et effectuer cette analyse, rien de plus simple : regardez attentivement la couche brillante sur les têtes. C’est à cet endroit que vous trouverez le plus de trichomes de cannabis. Vous pourrez facilement les observer à l’aide des outils adéquats. Voici les trois outils que nous vous conseillons pour cela.

La loupe de bijoutier

loupe trichomes

Важно, чтобы эта картинка не совпадала с картинкой в шапке статьи

La loupe de bijoutier est conçue pour détecter des microlésions sur des pierres parfois minuscules. Elle peut donc être utilisée pour tout autre recherche minutieuse du même registre. Les loupes de bijoutier possèdent en outre l’avantage d’incorporer une lumière claire très puissante, permettant de mettre en évidence les reliefs de la matière, de sorte que l’analyse soit extrêmement précise. C’est l’outil idéal pour suivre l’évolution de vos trichomes lors de la croissance de vos plantes. Mais il n’est pas toujours facile de s’en procurer une. S’il vous est impossible d’en avoir une, vous pourrez toujours vous rabattre sur les deux autres solutions ci-dessous.

Les microscopes

comment observer les trichomes sans microscope

Ils sont efficaces pour analyser vos trichomes de cannabis. L’avantage, c’est qu’on peut s’en procurer assez facilement. Vous pouvez opter soit pour un microscope mécanique classique, soit pour un microscope électronique. Veillez toutefois à vous assurer que votre microscope mécanique propose un agrandissement suffisant, de l’ordre de 100 fois la taille normale, pour pouvoir bien analyser vos plantes de cannabis. 

Les microscopes numériques à brancher directement sur votre ordinateur peuvent également être utiles. Ceux-ci sont encore plus faciles à trouver mais offrent des résolutions un peu inférieures à leurs homologues mécaniques. Ils sont toutefois une bonne solution pour ceux qui n’ont pas besoin d’une précision industrielle. Un autre point positif est qu’il est possible avec cet outil de prendre des snapshot. Avec cela, on peut facilement enregistrer l’évolution et la croissance des trichomes de cannabis. Ils permettent donc d'assurer un suivi, particulièrement pratique pour les débutants.

Top 5 des voitures tendance de Dutch PassionOUVRIR

Les objectifs macro

comment observer les trichomes

Les passionnés de photographie savent de quoi il est question ici. Ce sont des objectifs d’appareils photos professionnels qui permettent d’effectuer des zooms puissants et d’obtenir des images nettes. Ils peuvent parfaitement être utilisés pour voir vos trichomes de près ou encore les prendre en photo. Il existe également des objectifs macro à incorporer directement à votre téléphone portable et qui offrent une bonne qualité d’image.

Évidemment, la qualité et la précision de l’image seront inférieures aux deux autres méthodes proposées, mais elle offre deux avantages majeurs : 

  1. c’est la solution la plus facile d’accès,
  2. cela permet de les photographier, de pouvoir zoomer et de garder une trace de l’évolution de vos trichomes de cannabis.

Cette méthode suffit en tout cas à déterminer la quantité de trichomes capitule tigée présente sur votre tête et à en déterminer avec plus ou moins de précision son niveau de maturation. Cela est particulièrement utile pour savoir quand récolter la weed et pour optimiser la quantité de substances présentes dans votre tête.

Les trichomes sont-ils si importants pour le cultivateur ?

Comme nous l’avons vu précédemment, les trichomes contiennent la majorité des substances de la plante de cannabis. Aussi, c’est la quantité de trichomes de qualité qui détermine l’abondance de votre production.

Connaître la quantité de capitules tigées et leur niveau de maturation est essentiel pour le cultivateur. Cela lui permet de faire pousser diverses variétés et d’orienter leurs cultures différemment, afin d’obtenir une large gamme de teneurs, concentrations et d’effets différents. Analyser l'allure des trichomes de cannabis lui permet en outre de répondre à la question : comment savoir quand récolter le cannabis ? Il suffit pour cela d’attendre que le trichome atteigne la maturation souhaitée afin de procéder à la récolte.

Combien de temps durent les effets des produits comestibles ?OUVRIR

Les trichomes de cannabis produisent des cannabinoïdes et des terpènes

Les cannabinoïdes les plus connus et les plus recherchés, que sont le THC et le CBD, sont produits par les trichomes de la plante de cannabis. Le THC est la substance la plus scrutée. La plupart des variétés en offrent autour de 15%. Attention toutefois à ne pas se focaliser uniquement sur cette donnée : le CBD est également important pour offrir une expérience plus complète et plaisante. Les trichomes produisent également des terpènes (composés de résine conférant à la plante certaines propriétés thérapeutiques et une grande variété de saveurs) qui ont leur importance : les terpènes peuvent moduler les effets ressentis du cannabis.

Suivre l’évolution des trichomes est donc une donnée essentielle pour assurer le bon développement de la plante, mais aussi pour proposer un produit de qualité, ayant un bon équilibre entre ses différents composés chimiques.

Comment savoir quand récolter le cannabis grâce aux trichomes ?

trichomes quand recolter

La couleur du trichome indique le moment de la récolte idéale. Les trichomes de cannabis sont initialement transparents, puis ils évoluent lentement vers une couleur laiteuse (trouble), pour arriver à une couleur rouge/ambrée à maturation. 

Attention toutefois : la maturité d’une tête de cannabis dépend de vos goûts et des substances recherchées quand vous cultivez la plante. En général, les cannabiculteurs apprécient qu’il y ait une grande densité de trichomes, puisque plus il y en a, plus la quantité de substances est élevée ! 

En réalité, tout dépend de vos goûts. Si vous recherchez un effet léger et énergisant, les récolter tôt (bien que cela ne soit pas optimal d’un point de vue rendement) est très plaisant. Si vous recherchez le maximum d’effet, alors il vous faudra attendre la toute fin du développement pour les récolter. Sachez que généralement, plutôt que de choisir entre trichomes laiteux ou ambrés, les cultivateurs s’appuient sur un mélange des deux, car cela offre un bon équilibre entre puissance et légèreté.

Suivre l’évolution de la couleur des trichomes de cannabis est donc essentiel et vous indiquera quand récolter le cannabis, en respectant vos goûts et vos envies.

couleur des trichomes

Les trichomes transparents

Les trichomes commencent à apparaître lorsque la plante fait des fleurs. Lorsqu’ils sont transparents, c’est qu’ils ne sont pas encore matures. Ils ne contiennent quasiment aucune substance intéressante. Il est donc inutile de récolter à ce moment. Laissez les maturer et se développer encore un peu, même si vous aimez les récoltes précoces.

Les trichomes troubles

Lorsque vos trichomes de cannabis commencent à devenir troubles, c’est qu’ils se gorgent des substances recherchées. Leur aspect est laiteux et leur concentration en terpènes est élevée, tout en ayant un taux relativement peu élevé de THC. Si vous recherchez un effet léger et énergisant, c’est le moment idéal pour procéder à la récolte des têtes de cannabis.

Les trichomes ambrés

Les trichomes ambrés apparaissent quand la quantité de THC est à son maximum et que les cellules sont en train de mourir. Plus vous attendez, plus les trichomes deviennent ambrés. Si vous aimez un cannabis puissant avec de forts effets, il faudra être patient et avoir le plus de trichomes ambrés que possible.

Un mix entre trichomes laiteux et ambrés

Effet cérébral
Effet cérébral
Niveau de THC le plus élevé / Body Buzz
Niveau de THC le plus élevé / Body Buzz

La plupart des cultivateurs, plutôt que d’opter pour l’un ou pour l’autre, cherchent des trichomes mixtes, c’est-à-dire globalement : 

  • un tiers de trichomes ambrés 
  • et deux tiers de trichomes troubles ou laiteux. 

Cela permet d’obtenir un parfait équilibre entre puissance et légèreté, ce qui plaît au plus grand nombre. C’est également à ce moment que les rendements sont les plus élevés.

La lumière détermine la production de trichomes de cannabis

maturation trichomes

Il existe deux principaux facteurs qui influencent le développement de la plante et de ses trichomes.

Tout d’abord, la génétique de la plante va donner une orientation générale. Certaines espèces produisent naturellement davantage de THC, d’autres davantage de CBD. Ce facteur naturel implique de bien choisir la variété avant de commencer à faire pousser la plante.

Un deuxième facteur entre ensuite en compte : la lumière. C’est en effet la quantité et le type de lumière qui va permettre à la plante de produire plus ou moins de chacun de ses composants. Si le soleil représente la source idéale de lumière pour la plante dans son état naturel, des lampes artificielles ont été conçues pour proposer au cultivateur un spectre de lumière adapté, ayant pour but d’optimiser son niveau de trichomes.

Pendant longtemps, les ampoules HPS étaient majoritairement utilisées. Celles-ci favorisent en effet la floraison, mais pas le développement du THC dans les trichomes. Depuis quelques années, les lampes LED ont le vent en poupe et offrent à la fois un spectre lumineux plus large et une augmentation allant jusqu’à 30% de THC.

Les techniques pour augmenter la production et accélérer la maturation des trichomes

accelerer maturation trichomes

Il existe de nombreuses astuces pour augmenter votre production et accélérer la maturation des trichomes. 

Comme nous l’avons expliqué plus haut dans cet article, les trichomes sont utiles à la plante puisqu’elle les utilise pour se protéger des UV, notamment des UVB. Utilisez donc des lampes à UVB quelques heures lorsque les fleurs sortent. Cela permet à la plante d'augmenter sa quantité de trichomes. C’est utile, mais dangereux pour la plante comme pour l’homme. N’abusez donc pas de cette astuce.

Vous pouvez également privilégier les plantes femelles (notamment à partir de graines féminisées). Celles-ci offrent une quantité supérieure de trichomes de cannabis et vous permettent ainsi une meilleure récolte. Pour les distinguer, rien de plus simple : lors de la floraison, ce sont deux pistils ressemblant à deux poils blancs qui sortent pour la femelle tandis que les mâles produisent des clochettes regroupées.

Enfin, une dernière astuce consiste à bien choisir sa variété avant de commencer la culture. Chaque variété possède ses propres caractéristiques qu’on ne peut pas modifier par la suite. Certaines variétés sont également plus faciles à cultiver pour les débutants et permettent d’obtenir facilement vos premières récoltes équilibrées, sans avoir à fournir trop d'efforts. N’hésitez donc pas à bien vous renseigner avant de vous lancer : vous gagnerez ainsi en efficacité et éviterez bon nombre d’erreurs.

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Commentaires :
-1
Harry
Je récolte quand je vois les trichomes fleurir et scintiller, alors que la plupart d'entre eux sont encore clairs avec un peu de lait. Il y a toujours une controverse sur le moment où les trichomes sont au maximum de leur force en THC ; Je me fie à ce que dit Ed Rosenthal, à savoir que le THC atteint son pic juste avant de devenir laiteux. Dans Marijuana Harvest, il dit : « Vous pouvez voir que les chapeaux sont bombés, mais à ce stade, vous voyez que presque toutes les glandes sont claires mais que quelques-unes commencent à changer de couleur, soit en une couleur ambrée, soit en un blanc laiteux. C'est une indication. qu'ils passent d'un THC puissant à un CBN beaucoup moins puissant... Cette période dure environ 72 heures, selon la variété" (p. 77). J'aime le fait que cultiver moi-même, je peux avoir une variété sous la main pour chaque besoin : hybrides pour la socialisation, indica-lourds pour la relaxation et le sommeil et CBD pour la douleur et l'anxiété (bientôt dans une boîte de culture près de chez vous).
Répondre
1
Wonder
Je commence à croire que récolter au pic de THC (nuageux) est ce qui donnera le meilleur effet, et que cela donnera un effet de verrouillage du canapé si c'est une Indica. Donc pas besoin d'attendre 50% d'ambre avant la récolte. Corriger? Je m'attends à ce que beaucoup de ceux qui sont troubles deviennent ambrés pendant le durcissement, et cet ambre (lorsqu'il est récolté) se transformera en "merde" (trop mûr) pendant le durcissement.
Répondre
0
JEFF
Plus vous le laissez longtemps, plus l'effet est dur, si vous le récoltez trop tôt, il sera plus « édifiant ».
Répondre
5
Ronnie
Je pense que la fumée récoltée un peu tôt est extrêmement puissante et précieuse, mais la plupart des cultivateurs en intérieur essaient d'équilibrer puissance et rendement. Cela nécessite qu'il soit laissé un peu plus longtemps, dans la plupart des cas. En fait, je ne regarde jamais mes triches, je regarde la houle, une fois qu'ils le font, je sais que c'est à son maximum de puissance et de saveur. Mais je grandis pour moi-même et non à des fins de vente, alors je deviens le client numéro un, et le client a toujours raison.
Répondre
0
Alex001
Je veux faire des têtes qui ÉCLAT ! Quelle est la meilleure façon de procéder? Je pense avoir choisi entre l'une des deux variétés : black domina (sensi) ou white ice (white label) peut-être white russia mais probablement l'une des deux meilleures. Je sais déjà que ces variétés ont un énorme potentiel de production de trichomes, quelles mesures dois-je prendre pour m'assurer qu'elles atteignent leur potentiel ?
Répondre
0
0123456789
Ok, ce n'est qu'une de mes expériences, mais voici le scoop. Vous savez comment les trichomes sont essentiellement la « fourrure » de la plante de cannabis ? Ainsi, lorsqu'il pousse dans des conditions plus froides, il produira plus de glandes à résine pour rester "au chaud". Donc, ce que j'ai fait, c'est de garder ma chambre de culture aux mêmes températures et autres, mais j'ai utilisé de l'eau FROIDE. Je pense que si vous refroidissez le système racinaire, la plante pensera qu'elle est plus froide et produira plus de trichomes. Et après ça, eh bien les photos peuvent expliquer le reste.
Répondre
Ajouter un nouveau commentaire