Herbies

Culture de cannabis bio : conseils de culture en intérieur et en extérieur

Dernière mise à jour: 12 Avril 2024

Conseils de culture en intérieur et en extérieur

Si vous n’avez pas choisi la culture du cannabis bio dès le départ, vous y viendrez inévitablement après quelques récoltes. Alors pourquoi perdre du temps ! Lisez notre guide, notez nos conseils et commencez à planifier votre toute première culture biologique.

Que signifie cultiver du cannabis de manière biologique ?

Il n'existe aucune réglementation en place indiquant ce qui constitue la culture de cannabis biologique, mais de nombreuses pratiques sont considérées comme telles. Vous pouvez utiliser seulement certaines d'entre elles ou toutes : tout dépend des résultats que vous souhaitez obtenir.

Et nous ne parlons pas seulement de durabilité, d'écologie, d'empreinte carbone, etc. Toutes ces notions sont nobles, mais beaucoup vont au-delà de la portée de cet article. Nous aimerions plutôt nous concentrer sur la culture domestique et les méthodes de production de têtes de cannabis naturelles, propres et bonnes pour leur propre santé et leur bien-être.

Les 5 meilleures variétés de cannabis, aux arômes uniquesEn savoir plus

Avantages et inconvénients de la culture de cannabis biologique

Commençons par les très rares inconvénients de la culture de cannabis bio en intérieur. En gros, il y en a deux :

  1. En moyenne, vous obtenez des rendements légèrement inférieurs lorsque vous n'utilisez pas d'engrais synthétiques.
  2. Il est plutôt difficile d'utiliser des engrais bio dans des configurations hydroponiques, telles que les installations en DWC.

Sinon, il n’y a que des avantages. Regroupons-les en fonction de la façon dont ils profitent à la fois au cultivateur et au fumeur.

Avantages et inconvénients de la culture de cannabis biologique

Avantages pour les cultivateurs :

  • Une culture biologique nécessite généralement de la terre - la méthode la plus facile pour les débutants.
  • Vous pouvez recycler le substrat culture après culture, ce qui vous permet d'économiser du temps et de l'argent.
  • Pour les plantes automatiques, vous pouvez utiliser uniquement de l'eau fraîche de la graine à la récolte.
  • Vous n'avez pas besoin de vous soucier des niveaux de pH spécifiques.
  • Il y a moins de risque de suralimentation car le sol tamponne très bien les nutriments bio.
  • Vous n'avez pas à vous soucier de rincer vos plantes avant la récolte.

Avantages pour les fumeurs :

  • Les méthodes biologiques font vraiment ressortir le profil terpénique naturel de vos têtes.
  • Un affinage plus court est suffisant pour obtenir un bon arôme et un bon goût.
  • La fumée est exempte de produits chimiques synthétiques potentiellement nocifs.
  • Elle est également moins agressive pour la gorge et les poumons.
Technique : le LollipoppingEn savoir plus

Les bases de la culture biologique du cannabis

Aucun guide de culture biologique de cannabis ne vous donnera des instructions précises, étape par étape, auxquelles vous ne devez pas déroger sous peine de mort (la mort de vos plantes en fait).

Considérez plutôt l'agriculture biologique comme un moyen de favoriser la vie microbienne - ces milliards de minuscules êtres vivants qui nourriront vos plantes et les protégeront des maladies et des ravageurs. Rendez l'environnement vivant plutôt que stérile, et cette vie fera tout le travail pour vous.

Graines de cannabis bio

Graines de cannabis bio

La culture biologique de l'herbe commence bien avant que vous n'ouvriez ce paquet de graines. Il y a de fortes chances que ces graines aient été produites de manière biologique par leur sélectionneur. De nombreuses banques de graines présentées ici chez Herbies proposent des graines de cannabis biologiques à vendre, notamment :

Cela signifie que, lors de la production de leurs graines entièrement naturelles, les sélectionneurs respectent strictement les pratiques que nous décrivons ci-dessous.

Germination

Il existe plusieurs façons approuvées de faire germer des graines de cannabis. Les plus biologiques d'entre elles sont généralement aussi les plus simples, comme mettre les graines directement dans la terre. Et elles sont assez efficaces aussi !

Si vous souhaitez cultiver de l'herbe bio, évitez les matériaux tels que la laine de roche. Ce n'est pas seulement que la production et l'utilisation de la laine de roche mettent à rude épreuve l'écologie - c'est aussi mauvais pour votre semis si vous commencez dans un certain type de milieu et que vous transplantez ensuite dans un autre.

Top 10 des variétés à faible teneur en THCEn savoir plus

Sol

De bons conseils pour la culture de cannabis biologique en intérieur devraient toujours commencer par le sol, car c'est le facteur le plus fondamental qui influence le succès de votre culture.

Pour être appelé biologique, le sol doit être exempt de produits chimiques artificiels, contenir beaucoup de nutriments pour soutenir la vie microbienne et, enfin, être tout simplement vivant. Nous vous conseillons également de penser à réutiliser votre terreau encore et encore pour vos futurs cycles et de ne pas le déranger entre les cultures. Avec ça, votre culture sera vraiment bio. Et n'oubliez jamais que pour qu'un sol biologique commence à fonctionner, il doit d'abord être enrichi (peuplé) avec des microbes bénéfiques, tels que des bactéries et des mycorhizes. Alors, comment faire ?

Pour la recette ultime de terreau biologique pour le cannabis, rendez-vous sur notre article dédié au Supersoil. Le Supersoil est un mélange plein de macro- et micronutriments et d'une vie microbienne et fongique bénéfique qui se maintient tout au long du processus de culture. Essentiellement, c'est tout un écosystème conçu spécifiquement pour nourrir votre plante. Optez pour un Supersoil bio et vous n'aurez pas à vous soucier des carences en nutriments ou des toxicités. Alternativement, si vous voulez gagner du temps, vous pouvez acheter un mélange de Supersoil biologique prêt à l'emploi dans un magasin de jardinage ou spécialisé dans la cannabiculture. 

Techniques culturales simplifiées ou TCS (no-till)

Pour la culture de cannabis biologique en extérieur, les TCS ou techniques culturales simplifiées (ou tout simplement « no-till », c’est à dire sans labour),  sont une évidence. En d'autres termes, après la récolte, coupez la tige au niveau du sol et laissez le sol intact, sans le retourner. La raison ici est qu'il faut de nombreuses saisons pour établir un écosystème complexe dans votre terre, qui devient un foyer pour une myriade de micro-organismes bénéfiques et de plus grandes créatures comme les vers de compost. Ne détruisez pas cette maison avec une bêche.

Techniques culturales simplifiées ou TCS

Vous pouvez également utiliser la méthode sans labour en intérieur. Donnez simplement à vos sacs ou contenants de culture une période de repos de plusieurs mois. Fournissez au sol un léger arrosage occasionnel, et cela suffira pour que les vieilles racines se décomposent et fassent un nouvel habitat confortable pour la prochaine génération de plantes.

Nutriments

Avec le Supersoil biologique, il est possible de remplir votre contenant avec suffisamment de nourriture bio pour soutenir vos plantes de la graine à la récolte. C'est littéralement aussi simple que cela ! Votre seule corvée sera de donner régulièrement de l'eau fraîche à votre cannabis.

Assurez-vous simplement que l'eau est exempte de produits chimiques qui pourraient affaiblir ou tuer les bactéries et champignons bénéfiques vivant dans la zone racinaire. Souvent, il suffit de laisser reposer l'eau du robinet pendant 24 heures, bien que la filtrer soit une option plus sûre.

Une excellente alternative à l'eau douce est le thé de compost, qui soutiendra toute la vie microbienne du sol tout en stimulant la croissance de la plante elle-même. Nous en avons décomposé la fabrication et l'utilisation dans cet article.

Meilleures façons de stocker du cannabisEn savoir plus

Tous les cultivateurs, même les débutants, ne trouvent pas cette simplicité attrayante. Beaucoup d'entre vous voudront peut-être booster leur weed bio avec des nutriments, des stimulateurs et d'autres additifs. Rien de plus simple ! Tapez juste « magasin culture hydroponique près de chez moi » dans votre moteur de recherche. Ceux-ci sont également appelés grow shops et s'adressent principalement aux cultivateurs de cannabis. Ils proposent de nombreuses gammes de nutriments, y compris des nutriments biologiques (auxquels nous vous conseillons de vous en tenir) tels que BioBizz et Green Buzz Liquids, entre autres.

Contenants

Lorsque vous pensez à la culture de cannabis biologique en extérieur, un sujet que vous ne pouvez pas éviter est de savoir s'il faut simplement planter votre herbe dans le sol, faire des buttes ou utiliser des bacs de culture ou des contenants. La première méthode semblerait être la plus biologique, mais seulement jusqu'à ce que vous considériez le confort de la zone racinaire de vos plantes.

Les racines de cannabis préfèrent un milieu bien aéré et bien drainé - et c'est là que les buttes, les bacs et les sacs de culture gagnent haut la main.

En intérieur, les sacs de culture sont également préférables car ils laissent entrer plus d'air dans la zone racinaire et empêchent les racines de tourner (et former un « chignon racinaire »). Les récipients en plastique ont ce problème (et d'ailleurs, le plastique peut difficilement être qualifié de matière organique).

Lutte antiparasitaire compatible avec la culture de cannabis bio

Malheureusement, les parasites sont un problème courant et les installations biologiques n’en font pas exception. Souvent, un producteur est confronté à une décision difficile : compromettre la récolte avec des pesticides chimiques nocifs ou laisser les parasites la ruiner complètement. Mais vous n'avez pas vraiment à vous contenter de l'un ou l'autre.

Il existe des moyens biologiques de repousser les attaques de ravageurs. En fait, vous serez surpris de l'efficacité de la lutte antiparasitaire biologique ! Les options sont nombreuses et incluent, entre autres, l'utilisation de :

  • Insectes prédateurs. Par exemple, les coccinelles peuvent détruire les infestations de pucerons des racines.
  • Plantes « compagnes » comme le basilic et la menthe. Lisez notre article pour tout savoir sur les plantes compagnes et comment elles peuvent être utiles pour une variété d'utilisations.
  • Poudre de terre de diatomées, active contre une pléthore d'insectes, de limaces et de larves.
  • L'huile de neem, qui est utile pour lutter contre plus de 400 parasites, y compris les tétranyques et les pucerons, ainsi que la plupart des infections fongiques.

Chacune de ces options peut sauver votre récolte, et elles sont toutes entièrement biologiques.

Cultiver de l'herbe biologique est à la fois facile et amusant

La culture du cannabis peut sembler un sujet déconcertant pour un jardinier en herbe. Pensez à toutes ces règles, horaires, graphiques et formules.

Cependant, au contraire, la culture de cannabis biologique devrait être simple et intuitive. L'essentiel est le feeling, « sentir » vos plantes et leurs besoins, en établissant une connexion avec elles. Ensuite, elles seront plus que prêtes à vous pardonner vos agitations excessives ou vos erreurs occasionnelles… bien qu'il soit difficile de faire une erreur quand tout ce que vous avez vraiment besoin de faire est d'arroser votre cannabis et de le regarder pousser !

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Oups, il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en laisser un !
Ajouter un commentaire

Comment publier votre avis ?

Merci de partager votre opinion sur notre site web !

Vos commentaires seront publiés peu de temps après que notre modérateur les aura examinés.

Veuillez noter que nous ne publions pas les avis si :

  • Tous les mots sont en lettres capitales
  • Ils possèdent un langage agressif ou offensant
  • Ils possèdent du contenu promotionnel (avec des coordonnées ou liens vers d'autres sites web)