Herbies

Lollipopping – Pourquoi cette technique de taille du cannabis vous aidera à améliorer vos récoltes

Dernière mise à jour: 5 Mai 2024

Technique : le lollipopping

Le lollipopping est l'une des principales techniques qui séparent les cultivateurs professionnels des amateurs. Les champions du lollipopping affirment que cette technique permet aux plantes de devenir plus grandes et plus saines que les plantes qui n'ont pas bénéficié de cette taille. Mais le lollipopping augmente-t-il réellement les rendements ? Dans cet article, nous allons analyser la technique du lollipopping pour répondre à cette question.

Qu'est-ce que le lollipopping ?

Qu'est-ce que le lollipopping ?

Le lollipopping est une technique de taille du cannabis qui consiste à supprimer les branches et pousses de la partie inférieure d'une plante pour concentrer l'énergie sur sa canopée et le développement des têtes. Le résultat final est une plante de cannabis qui ressemble à une sucette. En concentrant l'énergie d'une plante sur moins de branches totales, et davantage sur les bourgeons, vous pouvez orienter vos plantes vers des récoltes à plus haut rendement. Vous ne devez supprimer que les branches inférieures qui ne reçoivent pas de lumière directe. Ces branches n'arriveront de toute façon jamais à maturité et sont un fardeau pour la plante.

souches à haut rendementOUVRIR

Lollipopping : quels avantages ?

Avantages du lollipopping

Il y a plusieurs avantages à pratiquer le lollipopping sur les plantes de cannabis. Tout d'abord, comme nous l'avons dit plus haut, cela vous permettra de concentrer toute l'énergie de votre plante dans sa canopée. Vous pourrez ainsi vous assurer que votre plante met toute son énergie dans ses bourgeons pour qu'ils soient de la plus haute qualité. Mais ce n'est pas le seul avantage du lollipopping. Cette technique favorise également une bonne circulation de l'air et une baisse de l'humidité sous la canopée. Par conséquent, le lollipopping peut aider à minimiser les conditions qui favorisent l'apparition de moisissures et d'autres infections. Vous pouvez également considérer cette technique pour la pratiquer sur les plantes cultivées en extérieur dans les zones à humidité élevée.

Comment pratiquer le lollipopping sur votre weed

Lollipopping : comment procéder ?

Le concept du lollipopping sur le cannabis peut paraître simple, mais vous devez suivre un processus strict pour mettre en œuvre cette technique avec succès. Voici quelques-unes des principales règles à suivre pour toute personne désireuse d'essayer le lollipopping.

petites variétés de cannabisOUVRIR

À quel moment commencer le lollipopping sur vos plantes de cannabis

Savoir quand utiliser cette technique est tout aussi important que de savoir comment l'appliquer. Dans la mesure du possible, vous devez toujours pratiquer le lollipopping pendant la phase végétative. Les plantes en phase végétative sont résistantes et robustes, et seront donc capables de se remettre du stress considérable que le lollipopping leur fait subir. Si nécessaire, vous pouvez avoir recours au lollipopping sur vos plantes pendant la floraison. Cependant, il s'agit uniquement d'entretien, pour prendre soin des petites branches sous-développées qui poussent de manière inattendue.

Comment pratiquer le lollipopping durant la phase végétative

Lollipopping durant la phase végétative

Mettez-vous au niveau de vos plantes de manière à regarder de côté, à peu près à hauteur de la canopée. Vous voyez des branches qui n'arrivent pas jusqu'à la canopée ? Débarrassez-vous-en. Toutes les branches ou les bourgeons qui ne reçoivent pas de lumière directe doivent être supprimés, car ils ne seront qu'un handicap plus tard. Vous devez faire la majeure partie de votre lollipopping pendant la période végétative afin de minimiser la quantité à faire pendant la floraison.

Le lollipopping durant la floraison – Quand et comment ?

Lollipopping durant la floraison

Bien que certains cultivateurs croient fermement que le lollipopping pendant la floraison est à bannir, ils ont tort. Tant que vous le faites correctement, vous n'avez pas à craindre le lollipopping sur votre cannabis après la fin de la phase végétative. Cependant, pendant la floraison, vous ne pouvez pas tailler aussi abondamment qu'en phase végétative. Vos plantes seront un peu plus âgées, et il leur sera plus difficile de se rétablir si vous enlevez trop de tissus.

Bonnes pratiques de culture : le lollipopping en toute sécurité

S'il est important d'enlever suffisamment de matière végétale lorsque vous faites le lollipopping au début de la culture, vous devez néanmoins faire preuve de prudence. Ne faites pas trop d'excès au stade végétatif. Si vous enlevez trop de bourgeons, vous risquez de diminuer votre rendement au moment de la récolte. De plus, ne faites pas de lollipopping sur vos plantes en phase végétative juste avant leur passage en floraison - cela peut être trop stressant pour elles. Laissez plutôt à vos plantes 1 à 3 jours pour récupérer après un lollipopping avant de modifier votre programme d'éclairage.

Lollipopping et clonage

Lors du lollipopping de vos plantes de cannabis au stade végétatif, vous pouvez utiliser le matériel végétal que vous retirez comme source de clones. Pour ce faire, coupez toutes les branches inférieures de votre plante et mettez-les dans un récipient avec de l'eau, comme un bouquet. Vous éviterez ainsi la formation de dangereuses embolies (bulles à l'intérieur des tissus de votre plante). Une fois que vous avez fini de tailler la plante sur laquelle vous travaillez, vous pouvez tremper les branches que vous avez retirées dans du gel de bouturage/clonage et les placer dans un cube de laine de roche pour qu'elles prennent racine. L'utilisation de cette technique est un excellent moyen de s'assurer que vous ne gaspillez rien de vos plantes.

comment cloner des plants de cannabisOUVRIR

Sélection de gels de clonage

Si vous voulez utiliser les parties de plantes que vous avez retirées comme clones potentiels, vous aurez besoin d'un gel de clonage pour les aider à développer leurs racines. Nous avons dressé une liste de quelques-uns des meilleurs gels de clonage que vous trouverez sur Amazon.

Clonex Rooting Gel

Clonex Rooting Gel

Clonex est la référence du secteur en matière de gel de clonage. Les cultivateurs professionnels qui utilisent Clonex peuvent bouturer plus de 700 clones par jour s'ils travaillent rapidement. Il s'agit d'une solution à base d'eau qui contient un large éventail de minéraux et de nutriments pour encourager la croissance des racines d'un clone fraîchement coupé. Clonex est assez bon marché - un pot de gel de 100 mL (3,4 fl oz) coûte un peu moins de 20 $ et peut durer plusieurs mois en utilisation régulière.

Rootech Cloning Gel

Rootech Cloning Gel

Tout comme Clonex, Rootech est un des favoris des cultivateurs professionnels. Mis au point par le géant de l'industrie de la culture Hydrofarm, Rootech contient un mélange puissant de vitamines et d'hormones qui favorisent l'enracinement rapide et la santé des clones. Vous pouvez obtenir un pot de 7 grammes de Rootech pour 7 $, ce qui le rend intéressant pour les cultivateurs qui ne l'utiliseront qu'avec parcimonie. En outre, les jardiniers économes peuvent diluer leur Rootech pour qu'il dure encore plus longtemps.

Olivia’s Cloning Gel

Olivia’s Cloning Gel

Les cultivateurs à la recherche d'une expérience plus personnalisée doivent se tourner vers le gel de clonage Olivia’s Cloning Gel. Il est cependant un peu plus complexe à utiliser que Rootech ou Clonex. En effet, les instructions du fabricant indiquent que les cultivateurs doivent utiliser le gel de clonage pour stimuler la croissance des racines, et par la suite, continuer à nourrir avec la solution de clonage Olivia's Cloning Solution pour maximiser l'enracinement. Vous pouvez trouver le gel de clonage Olivia’s Cloning Gel à partir de 25 $ le pot de 120 mL (4 fl oz).

En conclusion

Maintenant que vous connaissez tous les avantages du lollipopping, le choix d’utiliser cette technique de taille pour vos plantes de cannabis est une évidence. En opérant au bon moment et en suivant les recommandations pour procéder correctement, vous pourrez augmenter vos rendements et assurer une meilleure santé de vos plantes. Le risque d’infections et moisissures sera minimisé, et vous pourrez également favoriser la production de gros bourgeons, denses et sains. De bonnes raisons d’essayer le lollipopping sur votre weed !

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Ganjanamanja
Une méthode rapide pour les mini sucettes est la suivante : remplissez un mètre carré de pots 15/15, plantez le tout avec des graines féminisées et après la 1ère semaine, éteignez 12/12. Après 45 à 50 jours, vous obtenez 36 têtes identiques de 10 à 12 grammes, une de chaque pot. C'est une méthode merveilleuse si vous avez beaucoup de graines féminisées (provenant de bonus par exemple) et que vous n'avez pas le temps et êtes pressé de les récolter.
0
Répondre
Herbies
Bonjour! Merci d'avoir partagé votre méthode - cela semble assez intéressant !
0
Répondre
RONXEIL
Légèrement sucer tout au long de la durée de vie est idéal tout au long des légumes et des fleurs. Mes filles grandissent bien compte tenu du soleil limité
3
Répondre
Dabnabbit
Très belle info, merci pour le partage.
0
Répondre
Father Jack
Noob question d'un cultivateur débutant, que faites-vous les gars avec tout ce que vous coupez ?
0
Répondre
bro
Père Jack, je viens de les jeter mais certaines personnes les gardent pour faire des shakes protéinés
2
Répondre
Yoseline Elias
Tu peux faire des clones
0
Répondre
Father Jack
Bravo les gars chaque jour est une journée d'apprentissage
0
Répondre
Sean Simpson
Je cultive à partir de clones en extérieur, est-ce que cela vaut la peine de sucer si, dans l'ensemble, la plante entière est correctement exposée à la lumière ? Ou cela vaudrait-il toujours la peine d'avoir plus d'attention sur les plantes au sommet de la plante ?
0
Répondre
BigDaddy1
La sucette c'est super ! bravo très instructif
2
Répondre
DebraSue
J'apprécie vraiment cet article assez karmiquement. J'avais commencé à le faire sur mes propres plantes il y a quelques années, mais maintenant, après avoir lu cet article, je connais la meilleure façon de le faire, merci encore.
0
Répondre
Herbies
Bonjour DebraSue, Nous sommes heureux d'apprendre que vous aimez cet article ! Cela vous dérange de partager votre expérience lorsque vous testez cela ?
0
Répondre
Ajouter un commentaire

Comment publier votre avis ?

Merci de partager votre opinion sur notre site web !

Vos commentaires seront publiés peu de temps après que notre modérateur les aura examinés.

Veuillez noter que nous ne publions pas les avis si :

  • Tous les mots sont en lettres capitales
  • Ils possèdent un langage agressif ou offensant
  • Ils possèdent du contenu promotionnel (avec des coordonnées ou liens vers d'autres sites web)