Herbies

Que faire si votre cannabis ne fleurit pas ?

cycle lumineux de floraison interrompu

Vous avez donc pris soin de vos pieds de cannabis pendant des semaines, les avez nourris pendant la période de végétation et vous vous êtes assuré de répondre à tous leurs besoins – vous les avez nourris, arrosés, leur avez fourni suffisamment de lumière et les avez protégés des dommages. Mais malgré le soin que vous avez apporté, vous remarquez que votre plante ne fleurit pas. Discutons de certains facteurs importants à prendre en compte qui peuvent empêcher votre cannabis de fleurir.

Choses à vérifier si votre plante ne fleurit pas

Suivez cette liste pour vous assurer que votre plan de culture est infaillible. Même une petite incohérence peut s'avérer assez problématique et être la raison pour laquelle votre cannabis ne fleurit pas.

Votre plante est-elle mâle ou femelle ?

forcer la floraison du cannabis à l'extérieur

Cela peut sembler ridicule, mais de nombreux cultivateurs débutants ont tendance à ne pas savoir s'ils cultivent une plante de cannabis mâle ou femelle. Mettons les choses au clair : seules les plantes femelles fleurissent et fournissent des têtes résineuses riches en THC et autres cannabidiols. Si vous cultivez un mâle, il ne fera malheureusement jamais pousser de bourgeons, vous ne devriez donc vous attendre à aucune floraison. Identifier une plante de cannabis mâle est facile, car tout ce que vous avez à faire est de jeter un coup d'œil à ses nœuds. Les nœuds sont présents là où les branches latérales et les feuilles poussent à partir de la tige primaire.

Pour simplifier encore plus les choses, les mâles ont des sacs polliniques, tandis que les femelles ont tendance à développer de petites pré-fleurs. Les distinguer peut être difficile au début, car leurs structures peuvent sembler similaires, mais rapidement vous arriverez à les distinguer. Les femelles produisent de petites pré-fleurs présentant calices et pistils semblables à des poils, tandis que les sacs polliniques des plantes mâles continueront de se multiplier jusqu'à ce qu'ils apparaissent comme de minuscules grappes de raisins.

souches à haut rendementVOIR TOUT

Est-ce une variété à autofloraison ou à photopériode ?

l'autofloraison ne fleurira pas
Photopériode à autofloraison

Vérifiez si la plante que vous cultivez dispose ou non d’une génétique à autofloraison. Envisagez-vous de faire fleurir vos autoflos en un peu moins de 24h de lumière ? Si la réponse est oui, il serait souhaitable de réduire le temps d’exposition à la lumière, idéalement à 18 heures et 6 heures d’obscurité. Les variétés à autofloraison à l'ancienne, en particulier, ont un pourcentage de Ruderalis plus élevé, c'est pourquoi elles fleurissent rapidement et d’elles-mêmes une fois la troisième semaine après la germination atteinte. Elles fleuriront toujours même si les lumières restent allumées tout au long de la journée.

Cela étant dit, de nombreux sélectionneurs ont été en mesure d'augmenter le rendement des autofloraisons en réduisant la quantité de Ruderalis dans les variétés les plus récentes, et recommanderont donc quelques heures d’obscurité. Si les bourgeons ne commencent pas à se former dans les quelques semaines suivant un éclairage 18/6, il est possible que la plante que vous cultivez ne soit pas d’une variété à autofloraison, mais plutôt à photopériode.

Les cultivateurs débutants oublient souvent que les variétés à photopériode ne fleurissent que si elles obtiennent au moins 12 heures d'obscurité ininterrompue et constante. Peu importe l'âge ou la taille des plantes à photopériode ; elles ne fleuriront pas sans suffisamment d'obscurité quotidienne. Si vous prévoyez de cultiver des plantes à photopériode à côté de vos autoflos, vous n'avez pas à vous soucier de priver ces dernières de 6 heures de lumière – cela ne leur nuira pas, et pourrait même être utile.

Utilisez-vous le bon spectre lumineux ?

la marijuana ne fleurit pas
Lumière à spectre bleu pour la végétation Lumière à spectre rouge pour la floraison

Même si vous êtes un cultivateur débutant, vous devez avoir au moins une certaine compréhension de l'éclairage approprié pour la culture de cannabis. La première chose à garder à l'esprit est que la lumière à spectre rouge est un choix idéal pour la floraison, tandis que la lumière à spectre bleu est idéale pour la phase végétative. Donc, si tout ce qui concerne vos plantes et de leurs conditions semble correct, le retard de floraison peut être causé par une erreur de choix du spectre lumineux. Vous pouvez facilement résoudre vos problèmes de croissance en intérieur en utilisant une lumière à spectre bleu/rouge - par exemple, une lampe LED. Cependant, si vous ne souhaitez pas utiliser une lampe LED ou HID (qui elles aussi fournissent le spectre complet), vous pouvez simplement changer vos lampes de différents spectres pendant le cycle de vie de la plante.

Maintenant, si vous combinez toutes ces informations, vous devez comprendre que la clé pour réussir le basculement vers la floraison n'est pas seulement 12 heures d'obscurité pour les photopériodes, mais également le spectre rouge.

Raisons probables pour lesquelles votre plante ne fleurit pas

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les plantes ne fleurissent pas correctement. Cependant, dans la plupart des cas, c'est un mauvais programme d'éclairage qui est en cause. Les cultivateurs débutants n'ont souvent pas la moindre idée de la quantité de lumière adéquate, et il est essentiel de trouver le bon équilibre pour garantir que la plante fleurisse à un rythme décent.

La lumière était allumée pendant une période prolongée

forcer la fleur automatique à fleurir

En général, vous ne remarquerez pas trop de différence si vous laissez la lumière allumée pendant une journée au stade végétatif ou même au début de la floraison. Cependant, si vous la laissez allumée pendant plusieurs jours consécutifs, il y aura un changement notable. Votre plante pourrait mettre beaucoup plus de temps à fleurir ou même régresser à son état végétatif antérieur au début de la floraison. À mesure que la plante se rapproche de sa maturité, une exposition supplémentaire à la lumière a un impact sur son développement.

Afin d'éviter que cela se produise, vous devez appliquer le bon cycle d'éclairage. 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité est le programme d'éclairage idéal pour favoriser une croissance adéquate de vos plantes à photopériode. Essayez de ne pas interrompre du tout ce programme d'éclairage.

Il y avait de légères fuites de lumière dans votre zone de culture

le cannabis ne fleurit pas

Toute pollution lumineuse peut s'avérer très préjudiciable et potentiellement empêcher votre plante de fleurir. De plus, cela pourrait également la forcer à revenir à la phase végétative une fois que la floraison a déjà commencé. Selon certains cultivateurs experts, même une torche ou une lampe de poche pourrait empêcher la floraison de votre plante.

Tout d'abord, si vous cultivez à l'intérieur, vous devez inspecter soigneusement la pièce pour détecter les fuites et résoudre le problème immédiatement en couvrant les zones laissant entrer la lumière. Vous devriez également vous procurer un programmateur automatique d'éclairage, qui vous permettra de suivre plus facilement les horaires d'éclairage de votre plante.

Vous avez oublié d'éteindre la lumière pendant la nuit

problèmes de floraison du cannabis

Ceux qui débutent dans la culture du cannabis oublient souvent de suivre les horaires de lumière et d'obscurité de leur plante, aussi simples soient-il. Comme mentionné précédemment, si la lumière reste allumée pendant la période d’obscurité, la croissance de votre plante pourrait se dérégler. Bien sûr, certaines variétés sont capables de tolérer la lumière supplémentaire, mais vous ne devriez jamais prendre ce risque. Il est préférable de régler correctement une minuterie d'éclairage et de la suivre scrupuleusement. Encore une fois, quand il s'agit de cultiver des variétés à photopériode, un programme de 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité est ce qui fonctionne le mieux pour assurer la floraison – une règle simple à retenir qui aidera la plante à fleurir rapidement.

Une solution simple

forcer la floraison du cannabis à l'intérieur

On ne soulignera jamais assez l'importance de périodes de lumière et d'obscurité adéquates. Une interruption du programme d’éclairage conduit toujours à de mauvais résultats. Rectifiez votre programme d’éclairage et vous en serez récompensé. Gardez également à l'esprit qu’une trop longue période d’obscurité peut également nuire à la floraison de votre plante. La lumière est un élément vital de la nutrition d'une plante – trop de lumière peut être dommageable, mais trop peu peut lui nuire également. Une fois de plus, l'équilibre est vital, et avoir un programme ininterrompu résoudra probablement ces problèmes pour vous.

Conclusion

cycle lumineux de floraison interrompu

Si un cultivateur est suffisamment patient, possède des plantes femelles, et qu’il a également mis en place le bon cycle d’obscurité et de lumière, il résoudra efficacement la plupart de ses problèmes de floraison de cannabis. Peu de temps après, les calices commenceront à se former et à gonfler. Une fois que cela se produit, il devient évident que tous leurs efforts déployés pour respecter le bon programme d'éclairage porteront bientôt leurs fruits !

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Oups, il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en laisser un !
Ajouter un nouveau commentaire