Herbies Seeds
US
USD French
Herbies

Rapport de culture de la Malawi d’Ace Seeds : une Sativa à entretien facile pour les débutants

Rapport de culture de la Malawi d’Ace Seeds

Salutations, chers cultivateurs ! Cette fois-ci, je veux vous parler d’une variété landrace africaine très rare. Au début, j'avais peur de tenter ma chance avec une Sativa pure, mais, comme vous le verrez dans mon rapport de culture de la Malawi d'Ace Seeds, c'est une plante totalement adaptée aux débutants.

mon rapport de culture de la Malawi d'Ace Seeds

Après un démarrage lent, ma culture de la Malawi d’Ace Seeds a accéléré, et dans sa cinquième semaine, la plante était assez grande pour passer à 12/12. Elle a merveilleusement réagi à plusieurs étêtages, s'est étirée très longtemps et, malgré une carence en calcium (qui était de ma faute), m'a apporté 200 grammes (+ de 7 onces) de bourgeons Sativa aérés mais énormes et résineux. Tout n'a pris que 15 semaines à partir de la graine, donc je suis plus que content.

Deux graines de variété Malawi germées

Mon plan initial était de cultiver deux plantes côte à côte dans ma tente de culture 4x2, alors j'ai fait germer deux graines régulières. L'une d'elles s’est avérée être un mâle, et c'était finalement une bonne chose car la dame restante remplissait toute la tente et il n'y aurait pas eu assez de place pour deux. Ainsi, mon examen de la variété Malawi est basé sur la culture d'une seule plante.

Le début de cette culture de la Malawi n'avait rien d'extraordinaire. Après une nuit de trempage et une journée entre des serviettes en papier humides, les graines sont allées directement dans les Smart pots finaux de 19 litres. Je ne voulais pas faire de rempotage plus tard parce que la variété de cannabis Malawi est connue pour s'étirer énormément et j'ai décidé de déclencher la floraison après seulement une courte phase végétative.

L'un des semis était beaucoup plus vigoureux que l'autre et, fait intéressant, deviendrait plus tard femelle tandis que le plus petit devenait mâle. Habituellement, c'est l'inverse - les plantes qui montrent plus de croissance et de vigueur sont plus susceptibles de développer des sacs polliniques. Donc, j'ai commencé avec deux graines mais j'en ai récolté une seule, et c'était parfait pour ma tente 4x2 pas très grande.

Vente de graines de cannabis MalawiPlus d'informations

Une tentative ratée d'une culture biologique autosuffisante

Ma culture de la variété Malawi était censée être biologique et, comme support, j'ai utilisé le Roots Organic Original qui est une sorte de sol vivant, ou Supersoil. C'est une excellente option pour les débutants car ce terreau couvre tous les besoins de votre plante et vous pouvez n’utiliser que l'eau du robinet de la graine à la récolte.

Mon erreur a été d'utiliser un produit non-biologique à pH bas, et il a probablement tué tous les organismes vivants dans le milieu. Je ne sais pas à quoi je pensais - il est de notoriété publique que vous n'avez même pas besoin de vous soucier du pH dans les configurations biologiques.

L'essentiel est que sans toutes ces créatures vivantes dans la zone racinaire, ma culture de la variété Malawi était en proie à une carence en calcium. Ce n'est que grâce au fait que la variété Malawi est si facile à cultiver pour les débutants que j'ai quand même eu ma récolte, et une spectaculaire en plus.

Un bon plan de palissage est indispensable pour une culture de la Malawi

J'ai choisi le mainlining comme méthode de palissage principale parce que c'est si simple et que ça libère un débutant de toute décision difficile. Vous étêtez simplement votre plante deux ou trois fois à certains moments de son développement et utilisez le LST pour vous assurer que toutes ses branches latérales sont uniformément réparties. En conséquence, vous obtenez de nombreuses branches de même taille (14 dans mon cas) et autant de têtes grasses et longues et parfaitement identiques les unes aux autres.

Au total, j'ai fait deux étêtages :

  • semaine 2 ; étêtage au-dessus du troisième nœud, laissant 2 paires de branches latérales (4 sommets),
  • semaine 4 ; étêtage de la paire inférieure puis la paire supérieure, laissant 8 sommets maintenant,
  • semaine 5 ; avec des branches secondaires en croissance, j'ai obtenu 16 sommets de taille plus ou moins égale,
  • suppression de 2 branches secondaires, conservant 14 têtes jusqu'à la récolte.

De plus, lorsque vous cultivez des génétiques Sativa, comme une variété Malawi, vous obtenez une structure de buisson ouverte et n'avez donc pas besoin de beaucoup de défoliation (le cas échéant). Une autre raison de ne pas supprimer de feuilles nourricières est lorsque vous cultivez dans un Supersoil sans nutriments supplémentaires. Dans ce cas, on a envie de conserver tout ce que votre plante a stocké dans le feuillage. C'est trop précieux pour être jeté.

11,5/12,5 à la place du 12/12 classique

Je savais que je pouvais m'attendre à beaucoup d'étirement et à une longue période de floraison d'une Sativa pure, alors j'ai décidé de couvrir toutes mes bases. En plus de n'avoir qu’une courte période végétative, j'ai choisi une phase d’éclairage diurne plus courte que celle habituellement recommandée pour la phase de floraison : 11,5/12,5.

En raccourcissant les journées d'une demi-heure, je pensais avoir un début de floraison plus précoce et aucun retard de maturation. Et même avec ce cycle lumineux, la variété Malawi a pris plus de deux semaines complètes après le changement pour commencer à fleurir. Pour moi, c'est arrivé dans la 7ème semaine à partir de la graine, et comme je l'ai dit, l'une des plantes a développé des bourses et a dû partir. L'autre a montré des regroupements de pré-fleurs sur les sommets la même semaine, puis des pistils ont commencé à se former.

Une fille constamment assoiffée et affamée

Pendant la floraison, ma Malawi buvait environ un peu plus d’un litre puis presque 2 litres par jour et je devais constamment lui donner un supplément CalMag plus un boosteur de potassium biologique. Même ça, ça n'a pas complètement arrêté la carence en calcium et en magnésium. C'était cyclique : un jour les feuilles avaient l'air bien, l'autre elles devenaient  jaunes, avec des taches brunes et quelques torsions.

Malgré ça, le développement n’a pas faibli, les fleurs s'empilaient et grossissaient. L'étirement était également considérable - chacun des colas a atteint environ 50 cm (20 pouces). Même lorsque j'ai accidentellement fendu la tige principale en l’attachant trop agressivement n'a pas ralenti la progression. C'est une variété très résiliente et résistante.

Une récolte exceptionnelle à la fin d'une superbe culture de la Malawi

Bien que ma dame ait été en mode auto-dévorante pendant une grande partie de la phase de floraison et que les feuilles aient eu un aspect terrible, les fleurs étaient impressionnantes. Les premiers trichomes sont apparus à la semaine 6 de la floraison, et à la semaine 9, je les ai vérifiés au microscope pour la première fois. La plupart étaient déjà troubles, mais la plante a continué dans cet état pendant encore 3 semaines, et presque aucune coloration ambrée n'est apparue.

Je poursuivais mon programme d'alimentation biologique et introduisais de la mélasse noire dans les derniers stades, avant de rincer au cours des deux dernières semaines. Tout était en pilote automatique, la dame était de plus en plus belle et les colas étaient recouverts d'une épaisse couche de trichomes. J'ai gardé la plante dans l'obscurité totale pendant les 48 dernières heures, puis je l’ai coupée.

J'ai récolté 200 grammes (7,06 onces) de colas gonflés et longs. Ils n'étaient pas denses car la variété de cannabis Malawi est 100% Sativa mais incroyablement résineuse. Et j'ai adoré l'odeur unique des herbes et des épices sur un fond sucré. L'effet a été le high Sativa le plus lucide et le plus énergisant que j'aie jamais connu. Pas un soupçon de pensée négative, pas d'anxiété, juste une euphorie intense tout du long.

J'espère que vous avez apprécié ce rapport de culture de la Malawi d'Ace Seeds. Pour moi, c'était un cultivar exceptionnel et une fumée parfaite. J'espère que votre expérience avec cette variété sera aussi bonne que la mienne !

J'ai récolté 200 grammes de colas gonflés et longs de cannabis Malawi

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Oups, il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en laisser un !
Ajouter un nouveau commentaire

Conformément à la loi sur les services d'information, nous vous informons que ce site web utilise des cookies. Afin de vous offrir un service personnalisé et adapté, nous recueillons et stockons des informations sur vos interactions avec notre site web. Si les cookies sont supprimés ou bloqués, la boutique en ligne ne fonctionnera pas correctement et vous ne pourrez pas passer de commandes.