Herbies

Culture du cannabis en intérieur pour les débutants

cultiver cannabis interieur

Bien que cela demande un certain effort, la culture de la weed est relativement facile. Si vous êtes intéressé par la culture du cannabis mais n'avez pas la possibilité de cultiver en extérieur, une configuration de culture de cannabis en intérieur est quelque chose à considérer sérieusement. Avec juste un peu de savoir-faire, vous pourrez bientôt cultiver votre weed en intérieur et récolter une production dont vous pourrez être fier. Dans l'article suivant, vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur la culture en intérieur, étape par étape, afin que vous puissiez commencer à devenir cultivateur de cannabis indoor.

Matériel essentiel pour la culture du cannabis en intérieur

Tout d'abord, si vous souhaitez cultiver de l'herbe en intérieur, vous aurez besoin de l'équipement qui vous permet de le faire. Alors, de quoi avez-vous besoin exactement pour une configuration de culture indoor ?

  • Pour commencer, vous aurez besoin d'une bonne lampe de culture. Cette lampe remplace la lumière naturelle du soleil dont les plantes ont besoin pour pousser et prospérer. Sans lumière, faire pousser du cannabis en intérieur est pratiquement impossible.
  • Les pots, la terre ou le milieu de culture de votre choix sont également essentiels, ainsi que les nutriments qui aideront vos plantes à prospérer.
  • Un ventilateur aidera l'air à circuler dans votre culture en intérieur, ce qui améliorera la photosynthèse, l'absorption des nutriments ainsi que la force et le développement général de la plante.
  • Si vous n'avez pas de placard ou de pièce entière que vous pouvez consacrer à la culture de l'herbe à l'intérieur, une tente de culture est une autre excellente option pour la culture du cannabis en intérieur.
Comment décarboxyler la weedOUVRIR

Choisir la zone de culture intérieure idéale

Le choix de la meilleure zone de votre maison pour votre culture en intérieur est une partie cruciale du processus. Fondamentalement, cela peut être n'importe où du moment qu’il s’agit d’un endroit sec et frais qui peut être isolé de la lumière extérieure. Voici les zones de culture les plus couramment choisies par les cultivateurs de cannabis en intérieur :

box de culture discret

  • Espace de culture discret

Si vous n'avez pas beaucoup de place ou si vous avez besoin de garder votre culture secrète pour une raison quelconque, la culture dans un endroit discret comme un placard ou une armoire fonctionnera parfaitement. De nombreux cultivateurs d'intérieur débutants commencent avec un placard, qui peut être facilement géré et n'est pas trop coûteux à installer. Certaines options super discrètes incluent même la micro-culture de l'herbe dans une tour de PC inutilisée !

 tente cannabis interieur

  • Tente de culture de cannabis

Les tentes de culture sont une autre option populaire lorsqu'il s'agit de cultiver du cannabis à l'intérieur. Celles-ci sont spécialement conçues pour les installations intérieures, gardant à la fois la lumière et l'odeur de cannabis emprisonnés à l'intérieur. Les tentes de culture de cannabis sont également dotées d’un matériau réfléchissant à l'intérieur, permettant à la lumière d'atteindre toutes les parties de toutes vos plantes. Les tentes de culture sont également équipées d'ouvertures pour les câbles électriques, ainsi que d'ouvertures d'aération en bas et en haut qui permettent à l'air de circuler librement.

 chambre de culture cannabis interieur

  • Salle de culture

Si vous voulez faire les choses en grand dès le départ, vous pouvez envisager de consacrer une pièce entière à votre culture en intérieur. Les chambres d’amis et les sous-sols sont des zones populaires pour la culture de l'herbe à l'intérieur. Gardez à l'esprit que si vous choisissez de vous installer dans une salle de culture entière, ce sera l'option la plus chère et celle qui nécessitera le plus d'entretien.

Remarque : plus la taille du pot est grande, plus votre pied de marijuana sera gros. Les rendements globaux varieront en fonction de la taille du pot, de la génétique, des soins que vous apportez à vos plantes, de la taille de votre espace de culture et de l'éclairage.

Greffer du cannabisOUVRIR

Les meilleures graines de cannabis à cultiver en intérieur

L'une des choses les plus excitantes à propos de la culture du cannabis en intérieur est de choisir vos graines de cannabis. Lorsque vous choisissez la variété de cannabis à cultiver à l'intérieur, vous devez garder à l'esprit quelques points.

L'espace est l'un des principaux facteurs pour décider de la variété à cultiver à l'intérieur. Bien que vous ayez à cœur une variété à dominante Sativa, elles ont tendance à pousser très haut et ne sont pas nécessairement la meilleure option pour les cultures en intérieur. La culture de variétés Indica ou hybrides est généralement préférée pour la culture de cannabis à l'intérieur, à moins que vous n'ayez des plafonds extrêmement hauts pour les variétés Sativa ou que vous soyez prêt à mettre en œuvre des techniques de palissage LST et HST pour garder une taille gérable.

Lorsque vous choisissez une variété pour cultiver du cannabis en intérieur, choisir des graines de cannabis particulièrement adaptées à la culture en intérieur est votre meilleure option. Certaines des graines les plus populaires à cultiver en intérieur comprennent :

  • Gorilla Glue # 4 : Combine des hauteurs gérables de 100 à 150 cm à l'intérieur, avec des rendements impressionnants allant jusqu'à 800 g/m2
  • Girl Scout Cookies : Ce classique moderne atteint des hauteurs de taille moyenne, avec des rendements en intérieur jusqu'à 250 g/m2 ou plus - une recette parfaite pour une récolte en intérieur vraiment satisfaisante.
  • Gelato Auto : N'atteint que des hauteurs de 70 à 100 cm et est très facile à cultiver - parfait pour les configurations discrètes.

Les variétés de cannabis à autofloraison sont également géniales pour la culture indoor car elles poussent rapidement et n'ont pas tendance à devenir aussi grandes que les plantes à photopériode. L'utilisation d'une variété à autofloraison vous permet de conserver un programme d'éclairage fixe de la graine à la récolte, ce qui est idéal pour la culture de l'herbe en intérieur pour les débutants.

Nutriments du cannabisOUVRIR

Quelles sont les meilleures lampes pour votre culture en intérieur ?

lampe plante cannabis

Les lampes sont la base de toute configuration de culture en intérieur. Plus la lumière que vous utilisez est bonne, meilleure sera votre culture de cannabis en intérieur - y compris vos rendements globaux au moment de la récolte. Voici quelques types de lampes à considérer lors de la culture de la weed à l'intérieur :

  • Lampesfluorescentes

Les lampes fluorescentes sont utilisées par les cultivateurs de cannabis en intérieur depuis des années. Elles sont peu coûteuses, n'utilisent pas beaucoup d'électricité, couvrent une grande quantité d'espace et sont plus froides que les autres lampes de culture. Un inconvénient des lampes de culture fluorescentes est qu'elles se traduisent généralement par des rendements par watt plus faibles que les autres types de lampes. Elles ne sont pas non plus les meilleures pour les phases de floraison et conviennent davantage aux jeunes plants et aux premiers stades de la croissance.

  • Lampes de culture HID (décharge de haute intensité)

Les HID sont extrêmement populaires auprès des cultivateurs en intérieur car elles sont les plus efficaces pour le développement de la weed à l'intérieur, offrant le rendement le plus élevé par watt. Il existe trois types de lampes HID : les halogénures métalliques (MH), le sodium haute pression (HPS) et un mélange des deux. Les systèmes d'éclairage HID comprennent une ampoule, un ballast et un couvercle réfléchissant (réflecteur) qui augmente l'apport de lumière que vos plantes en intérieur reçoivent. Toutefois, les lampes HID produisent beaucoup de chaleur, sont plus chères et nécessitent le ballast.

  • Lampes de culture à LED

Les lampes de culture à LED sont l'un des types les plus récents de lampes de culture qui peuvent offrir des résultats étonnants. Elles produisent plus de lumière par watt que les autres types de lampes de culture, mais sont économes en énergie et offrent le coût d'énergie le plus bas de tous les types de lampes de culture. Les lumières LED offrent une gamme de spectres lumineux qui peuvent généralement être ajustés au cours des différentes étapes du cycle de vie des plantes. Bien qu'elles soient parfois plus chères que d'autres types de lampes de culture, elles sont faciles à utiliser et constituent un meilleur investissement à long terme.

Que sont les trichomes de cannabis ?OUVRIR

Choisir le meilleur terreau pour cultiver du cannabis en intérieur

meilleur terreau pour cannabis interieur

La prochaine chose à considérer pour cultiver votre weed en intérieur est le type de milieu de culture que vous utiliserez : terre, hors sol ou une configuration hydroponique. Passons en revue chacun d'eux pour vous aider à choisir un support de culture parfait pour votre culture en intérieur.

  • Terre

La terre est l'option la plus simple, en particulier lorsqu'il s'agit de cultiver de l'herbe à l'intérieur pour les débutants. Vous trouverez un large choix de terreaux dans les magasins de culture et pourrez choisir le terreau pour cannabis en intérieur qui vous convient. Assurez-vous simplement qu'il ne contient pas de nutriments synthétiques à libération prolongée, car ils peuvent éventuellement entraîner un blocage des nutriments. Il existe également l'option de super sol organique avec des nutriments déjà ajoutés, ce qui peut éliminer presque entièrement le besoin d'ajouter des nutriments.

  • Hydro et hors sol

Vous pouvez également choisir une configuration hydroponique, bien que la culture hydroponique soit plus technique et généralement non incluse dans les guides dédiés à la culture du cannabis en intérieur pour les débutants. Un milieu hors sol sans terre comme la fibre de coco est également une option. Gardez à l'esprit que les milieux hydro et hors sol nécessiteront des nutriments et une attention particulière tout au long du cycle de vie des plantes.

Quels sont les meilleurs pots pour cultiver de l'herbe en intérieur ?

pot cannabis interieur

Si vous optez pour la terre, vous devrez choisir les meilleurs pots pour faire pousser votre cannabis en intérieur. Vous aurez besoin d'au moins deux tailles différentes, dont des petits pots pour les semis ou les clones et des pots plus grands lorsque vos plantes commencent à pousser. Les pots de 20 litres (5 gallons) sont idéaux pour les installations intérieures, à moins que vous n'ayez suffisamment d'espace pour des pots plus grands (plantes plus grandes) et suffisamment de lumière pour que toutes les plantes reçoivent la lumière dont elles ont besoin.

Les pots en tissu (comme les Smart Pots ou similaires) fonctionnent mieux, car ils permettent aux racines de mieux respirer, améliorent la structure du système racinaire, régulent la température et empêchent le sur-arrosage grâce à leur excellent drainage. Après votre culture, les pots en tissu peuvent être lavés, pliés et facilement stockés pour votre prochaine culture en intérieur. Bien que les pots en tissu soient idéaux, des pots classiques en plastique ou en terre cuite font également très bien l’affaire.

Quel engrais pour le cannabis en intérieur ?

engrais cannabis interieur

À moins que vous n'utilisiez du terreau contenant des nutriments, vous devrez donner de l'engrais à vos plantes tout au long de leur cycle de vie. Le meilleur pari pour les cultivateurs débutants est d'acheter un « pack » de nutriments qui contient les divers nutriments dont vos plantes auront besoin au cours des différentes étapes de leur développement. FoxFarm Trio, par exemple, contient trois bouteilles de nutriments conçues pour être utilisées respectivement pendant la phase végétative, la phase de floraison, et durant tous les cycles du développement de la plante pour assurer entre autres un système racinaire sain.

Les macronutriments essentiels pour le cannabis comprennent l'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Les rapports NPK sont généralement étiquetés sur l'emballage des éléments nutritifs dans une séquence numérique. Les micronutriments essentiels pour le cannabis comprennent le calcium, le magnésium, le cuivre et le fer.

Outre les micro et macronutriments dont les plantes de cannabis ont besoin, vous devrez également vous assurer de contrôler le niveau de pH de votre sol et de votre eau lorsque vous cultivez de l'herbe à l'intérieur. Si vos plantes poussent dans le sol, les niveaux de pH idéaux pour la weed sont de 6,0 à 7,0. Les installations hydroponiques et les milieux hors sol nécessitent un pH de 5,5 à 6,5.

Comment arroser une plante de cannabis ?

Bien qu'il soit acquis que les plantes de cannabis ont besoin d'eau, savoir quelle quantité leur donner n'est pas aussi simple que vous le pensez. L'arrosage excessif et le sous-arrosage peuvent être courants chez les cultivateurs débutants, mais les plantes de marijuana ont besoin d'un équilibre entre un sol humide et sec pour que les racines poussent et prospèrent. Souvent, vous pouvez savoir si votre plante a besoin d'eau simplement en la regardant. Une plante qui semble faible, avec des feuilles qui ont commencé à flétrir et à jaunir ou à brunir, a besoin d'eau. Une plante trop arrosée aura un aspect similaire, mais les feuilles seront vert foncé et légèrement recourbées vers l'intérieur.

comment arroser cannabis en interieur

L'un des moyens les plus simples pour déterminer si vos plantes doivent être arrosées est d’enfoncer un doigt d'environ 5 cm (2 pouces) dans le sol de la plante. S'il est sec, il est temps d'arroser votre plante. Un autre moyen consiste à soulever le pot dans lequel se trouve votre plante. S'il est léger, votre plante a probablement besoin d'être arrosée. Une fois arrosée, soulevez à nouveau le pot afin de déterminer son poids lorsque la plante n'a pas besoin d'eau. Il est préférable de sous-arroser vos plantes plutôt que de trop les arroser, car un arrosage insuffisant peut être résolu plus facilement. Cependant, il ne faut pas qu'elles aient trop soif.

La taille du pot et le stade de croissance détermineront la quantité d'eau dont vos plantes ont besoin. Il est recommandé d’établir un calendrier d'arrosage régulier, la plupart des producteurs établissant un calendrier d'arrosage tous les 2 à 4 jours.

Identifier les plants de marijuana mâles et hermaphrodites

Les plantes femelles offrent les grosses têtes denses qui sont l'objectif final de tout cultivateur de cannabis. Bien que l'achat de graines féminisées soit idéal, tout le monde ne commence pas avec des graines qui promettent de produire des têtes. Si vous apprenez à cultiver votre propre weed, il est essentiel de pouvoir identifier les plantes mâles et hermaphrodites. Elles devront être retirées de votre culture en intérieur car sinon elles polliniseront les plantes femelles. Si la pollinisation se produit, les plantes femelles produiront des graines au lieu de bourgeons psychoactifs puissants.

Afin d'éliminer les plantes mâles de votre culture en intérieur, le sexe des plantes de marijuana doit être déterminé peu de temps après le passage du programme d'éclairage à 12/12, ou lorsque les plantes entrent dans les premiers stades de la période de floraison.

cannabis mâle

On reconnait facilement les plantes mâles par la formation de petits sacs polliniques qui se développent sur les nœuds de la plante. Ils ressemblent à de petites boules, contrairement aux petits poils blancs (stigmates) qui eux se formeront sur les nœuds des plantes femelles. 

Les plantes hermaphrodites développent des organes sexuels mâles et femelles, ce qui se produit généralement lorsque les plantes subissent beaucoup de stress. Si vous remarquez que votre plante a à la fois des sacs polliniques et des stigmates, retirez simplement les sacs polliniques mâles des nœuds de la plante. Lorsqu'elles sont bien entretenues, les plantes hermaphrodites peuvent encore produire une récolte importante. 

Protéger votre culture de cannabis à l'intérieur des prédateurs

Cultiver du cannabis en intérieur ne signifie pas que vos plantes sont automatiquement protégées des ravageurs et autres influences potentielles qui peuvent nuire à une bonne culture. Vous devrez vérifier constamment votre culture tout au long de son développement pour vous assurer que les ravageurs et les prédateurs (y compris vos adorables animaux de compagnie) n'ont pas envahi vos plantes.

Les tétranyques (araignées rouges) sont courants dans les cultures en intérieur. On peut facilement traiter ce problème avec un pesticide non toxique. L'huile de neem mélangée à de l'eau est excellente pour se débarrasser des parasites, offrant une solution entièrement naturelle pour garder vos plantes à l'abri des prédateurs d'intérieur.

Les plantes en intérieur peuvent également développer des moisissures, l'oïdium étant le plus courant pour envahir les plantes de cannabis. Il peut être facilement reconnu comme une fine couche de moisissure poudreuse blanche sur les feuilles de votre plante. La prévention est le meilleur moyen de contourner ce problème. Assurez-vous donc que vos plantes bénéficient d’une circulation d’air suffisante.

Si vous cultiver à l'intérieur dans des environnements humides, vous devrez utiliser un ventilateur en permanence. Assurez-vous que la température de votre salle de culture est supérieure à 20°C (68°F), car la moisissure se développe à des températures plus fraîches. Avec une bonne ventilation et un bon contrôle de la température, il est tout à fait possible d'éviter l'oïdium. 

Quand procéder à la récolter du cannabis cultivé en intérieur ?

recolte du cannabis

Il n'y a rien de plus satisfaisant que de récolter vos propres plantes de cannabis. Tout votre travail acharné a porté ses fruits et le moment de la récolte est enfin arrivé.

Il y a une fenêtre pour récolter des plantes de cannabis, et vous constaterez qu’elles commencent à être prêtes lorsque la croissance des têtes s'arrête et qu'environ 40 à 50% des poils blancs (pistils) deviennent orange ou bruns. Recherchez également le changement de couleur des trichomes, de minuscules ampoules de résine que vous pouvez voir avec une loupe ou le zoom de l'appareil photo de votre téléphone. D'abord, ils deviendront blanc laiteux, puis les trichomes commenceront à devenir ambrés. À ce stade, vous pouvez déjà commencer à récolter votre culture de cannabis en intérieur.

comment faire la recolte du cannabis

À partir de ce moment, vous avez quelques semaines pour couper vos plantes. Une fois coupées, elles doivent être conservées dans une pièce sombre avec des températures comprises entre 15-21°C (60-70°F), avec un petit ventilateur et des niveaux d'humidité entre 45 et 55%.

Réflexions finales sur la culture de cannabis à l'intérieur

Si vous voulez apprendre à cultiver de la bonne herbe à la maison, la culture en intérieur est l'une des meilleures solutions. Cultiver du cannabis en intérieur étape par étape avec l’éclairage, la ventilation, le milieu de culture et les soins appropriés garantira une récolte en intérieur dont tout cultivateur peut être fier. Cela vous donnera également la possibilité de cultiver de l'herbe toute l'année, offrant l'option souhaitable de ne plus jamais avoir à acheter de l'herbe à qui que ce soit. Parcourez la collection proposée par Herbies pour trouver les meilleures graines de cannabis en intérieur.

Herbies Head Shop refuse expressément de soutenir l’utilisation, la production ou la fourniture de drogues illégales et d’autres substances régulées.Pour plus de détails, consultez nos Mentions Légales.

Commentaires :
1
nick
Article très instructif et bien écrit. Merci. 😃
Répondre
0
NorthofEngland
Quelle variété choisiriez-vous pour la culture en intérieur qui avait une puissance décente, un rendement élevé et était un cultivateur robuste et robuste ? Bref, quel est le meilleur 'tout rond' ???
Répondre
1
Redeye Bri
Je me pencherais sur Pineapple Express par les laboratoires G13. Elle se termine rapidement (56 jours), pousse vigoureusement, a de bons rendements, reste assez courte, sent et a bon goût, et a un bon buzz. Il répond certainement à vos critères. Vérifiez-le!
Répondre
Ajouter un nouveau commentaire